Résistance des enfants du baby-boom: 84 % n'ont pas peur de l'immobilier malgré le repli du marché du logement américain



    Selon un récent sondage d'Intelligence Hypothécaire, 21 % des enfants
    du baby-boom canadiens planifient acheter un bien immobilier au cours des
    trois prochaines années

    TORONTO, le 23 oct. /CNW/ - Un nouveau sondage en ligne mené par Angus
Reid Strategies au nom d'Intelligence Hypothécaire Inc. révèle que huit
Canadiens de la génération du baby-boom sur dix (84 %) âgés entre 41 et 61 ans
affirment ne pas hésiter à envisager l'achat d'un bien immobilier au Canada
malgré la volatilité du marché du logement aux Etats-Unis. En fait, 21 % des
répondants prévoient acheter un bien immobilier au cours des trois prochaines
années ; 63 % n'ont aucune inquiétude face au marché immobilier canadien mais
n'ont pas l'intention d'acheter d'ici trois ans ; 6 % ne songent pas à faire
l'acquisition d'un bien immobilier au Canada en raison du fléchissement du
marché du logement américain ; et 10 % sont indécis face au marché immobilier
canadien.
    "Les enfants du baby-boom canadiens sont futés et notre sondage indique
qu'en dépit des bouleversements observés aux E.-U., ils comprennent clairement
la valeur à long terme de l'immobilier", déclare John Schipper, président
d'Intelligence Hypothécaire Inc. "Environ deux millions de Canadiens de la
génération du baby-boom planifient acheter une maison d'ici trois ans, donc ce
segment sera une force motrice du marché immobilier canadien."
    Les résultats de deux sondages commandités par Intelligence Hypothécaire,
une importante société de courtage hypothécaire canadienne, jettent de la
lumière sur des tendances intéressantes des enfants du baby-boom canadiens en
ce qui a trait à l'immobilier :

    
        -  En tout, 24 % des jeunes enfants du baby-boom (âgés entre 41 et
           54 ans) sont susceptibles d'acheter un bien immobilier au cours
           des trois prochaines années par rapport à 13 % des enfants du
           début du baby-boom (âgés entre 55 et 61 ans). (Angus Reid
           Strategies)

        -  Parmi ceux qui aimeraient acheter un bien immobilier, 17 % sont
           davantage attirés par les biens de placement, et 15 % désirent une
           maison plus petite. (Corporate Research Associates).
    

    Bon nombre de jeunes enfants du baby-boom recherchent des solutions
novatrices pour accroître leur revenu disponible, entre autres le placement
immobilier, au dire de Barry LaValley, fondateur et président de Retirement
Lifestyle Centre et conseiller spécial du Groupe Banque Scotia. "Le marché de
la démolition contribue à l'essor de l'investissement dans l'immobilier. Les
enfants du baby-boom recherchent des propriétés peu coûteuses qu'ils pourront
retaper et revendre à profit", explique M. LaValley.
    "Il est clair que l'immobilier demeure une stratégie d'investissement
importante pour les enfants du baby-boom qui planifient leur retraite, affirme
M. Schipper. Tous les jours, nos consultants en prêts hypothécaires
travaillent en étroite collaboration avec ces clients en leur offrant des
conseils fiables et des solutions hypothécaires souples adaptés à leur mode de
vie changeant."

    Quelques mots sur le sondage

    Le premier sondage a été mené par Angus Reid Strategies le 25 septembre
2007 auprès d'un échantillon représentatif de 490 enfants du baby-boom
canadiens. Les résultats sont basés sur des tests bilatéraux d'un seuil de
signification de 0,05. Le deuxième sondage était une étude nationale auprès de
1 000 enfants du baby-boom canadiens réalisée par Corporate Research
Associates Inc. entre le 10 août et le 4 septembre 2007. En tout, 1 000
personnes ont participé au sondage. Un échantillon global de 1 000 personnes
choisies parmi la population devrait donner des résultats exacts à 3,1 points
de pourcentage près 19 fois sur 20.

    Quelques mots sur Intelligence Hypothécaire Inc.

    Intelligence Hypothécaire Inc. compte parmi les principales sociétés de
courtage hypothécaire et celles qui affichent la croissance la plus rapide au
Canada grâce à plus de 1 000 consultants indépendants et associés dans
l'ensemble du pays. Les consultants Intelligence Hypothécaire aident les
clients à prendre de meilleures décisions lorsqu'il s'agit de contracter un
prêt hypothécaire pour leur maison, un immeuble à revenu, une propriété de
vacances, des rénovations ou la consolidation de dettes, ou encore lorsque
vient le moment de renouveler ou de répondre à des exigences hypothécaires
spéciales. La société a réalisé un volume de financement de plus de 7,8
milliards de dollars au cours de l'exercice 2006. Pour de plus amples
renseignements, visitez www.intelligencehypothecaire.ca.




Renseignements :

Renseignements: Jason Graham, Argyle Communications, (416) 968-7311,
poste 229, jgraham@argylecommunications.com; Dawn Erceg, Directrice du
marketing, Intelligence Hypothécaire Inc., (416) 234-3170

Profil de l'entreprise

INTELLIGENCE HYPOTHECAIRE INC.

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.