Résidence Cooke (CHSLD) de Trois-Rivières - « Deux actions plus que nécessaires pour protéger nos aînés » - François Paradis

QUÉBEC, le 20 juill. 2015 /CNW Telbec/ - Le porte-parole de la Coalition Avenir Québec en matière de santé, services sociaux et ainés, François Paradis, somme le gouvernement libéral à prendre ses responsabilités à la suite des révélations apprises la fin de semaine dernière en lien avec les malheureux événements à la Résidence Cooke (CHSLD) de Trois-Rivières. Saluant l'initiative du ministère de la Santé de déclencher une enquête, le député croit cependant qu'il faut aller plus loin en donnant un solide coup de barre afin de protéger nos aînés en CHSLD et que ceci doit devenir une priorité pour le gouvernement.

« L'enquête est importante, mais ne donne aucune garantie pour des actions dans les CHSLD du Québec. Nos aînés méritent une meilleure protection et nos préposées doivent profiter d'un appui constant afin de rendre des services le plus efficacement possible», soutient François Paradis. En ce sens, la Coalition Avenir Québec réitère sa demande du printemps dernier, soit la mise sur pied d'une entité professionnelle obligatoire qui encadrera la profession de préposés aux bénéficiaires et protègera du même coup les patients. « Rappelons que les préposés sont considérés comme des professionnels du réseau de la santé et que la mise en place d'une corporation permettra d'encadrer le travail et du même coup, c'est tout notre système de santé qui en sortira gagnant », souligne le député de Lévis.

Par ailleurs, le député demande au ministre de la Santé d'informer tous les résidents en CHSLD qu'ils ont le droit d'installer une caméra de surveillance comme l'affirmait au printemps dernier le Protecteur du citoyen. « La transparence et le partage d'informations seront certainement un gage d'avancement dans la recherche de solutions. La preuve, à la suite de la vidéo de Madame Johanne Panneton à la résidence Cooke, c'est toute la société qui doit se pencher de nouveau sur la situation de nos aînés. Le gouvernement libéral ne peut faire la sourde d'oreille », précise Monsieur Paradis qui croit également que l'installation volontaire de caméras de surveillance dans les chambres privées améliorerait la sécurité des aînés.

 

SOURCE Aile parlementaire de la Coalition Avenir Québec

Renseignements : Samuel Poulin, Attaché de presse, Aile parlementaire de la Coalition Avenir Québec, 418 254-3754, samuel.poulin@assnat.qc.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.