Réseau cyclable : plus de pistes cyclables réclamées

MONTRÉAL, le 29 mai 2014 /CNW Telbec/ - Projet Montréal a réagi à la présentation du programme de réalisation des voies cyclables 2014-2015 de la Ville de Montréal. « Nous tenons tout d'abord à souligner les efforts de la Ville pour  sécuriser et développer son réseau cyclable. Toutefois, il faudra des efforts supplémentaires si on veut atteindre les objectifs que la Ville s'est donnés et augmenter le nombre de déplacements à vélo à Montréal », a mentionné Marianne Giguère, porte-parole de Projet Montréal en matière vélo.

Projet Montréal constate une tendance de la Ville à privilégier les  aménagements légers, comme les bandes cyclables ou les chaussées désignées, plutôt que les aménagements permanents. En effet, depuis l'adoption du Plan de transport de Montréal, en 2008, la Ville de Montréal a augmenté de 160% le nombre de voies cyclables, de 90% le nombre de chaussées désignées, mais seulement de 8% le nombre de pistes cyclables. « Pour faire de Montréal une des meilleure villes cyclables, il ne faut pas seulement ajouter des kilomètres de piste, mais il faut y mettre de la qualité », a ajouté Marianne Giguère.

Les pistes cyclables augmentent d'une façon importante le sentiment de sécurité des usagers et l'attrait pour le vélo comme moyen de transport ou de loisir. « Si on souhaite augmenter le nombre de cyclistes à Montréal, il faudra convaincre ceux et celles qui n'en font pas présentement. On a donc besoin de davantage de pistes cyclables protégées sur rue pour augmenter le nombre de cyclistes quotidiens », a affirmé Marianne Giguère qui déplore que le projet de piste cyclable sur le boulevard de Maisonneuve Est ne fasse pas partie des projets pour 2014-2015.

« Pour concrétiser la volonté de la Ville d'atteindre un meilleur partage et un meilleur équilibre entre tous les usagers de la rue, et pour placer l'humain au cœur de l'aménagement urbain, il faudra des annonces avec plus de mordant », a commenté Marianne Giguère. Cette dernière déplore notamment que la Ville soit encore à l'étape de réaliser des études pour évaluer la pertinence du dégagement de 5 mètres aux intersections. « La loi l'exige, les expériences de terrain sont faites alors il suffit de l'appliquer. On ne peut pas parler de partage et d'équilibre sans faire respecter cette mesure », a-t-elle ajouté.

Projet Montréal remarque également qu'au cours des dernières années, la Ville de Montréal n'a pas été en mesure de dépenser l'ensemble des sommes proposées par les élus. Entre 2009 et 2013, la Ville a dépensé en moyenne 6 millions $ par année sur un budget moyen de 10 millions $. C'est en moyenne 48 km de voies cyclables qui ont été annoncés, et 37 km qui ont été réalisés. La Ville n'a donc pas été en mesure d'atteindre les objectifs du Plan de transport, soit de construire 57 km par année pendant 7 ans afin de faire passer le réseau de 400 à 800 km de voies cyclables, en 2015. Projet Montréal rappelle aussi que le budget pour les voies cyclables n'a pas été indexé depuis quatre ans.

SOURCE : Ville de Montréal - Opposition officielle à l'Hôtel de Ville de Montréal

Renseignements :

Catherine Maurice
Attachée de presse de l'opposition officielle
514 872-3153 / 514 601-5542
catherine.maurice@ville.montreal.qc.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.