Représentant 20 000 membres du personnel de soutien scolaire au Québec - La FPSS-CSQ souhaite défendre encore plus fortement les intérêts de ses membres



    ORFORD, QC, le 12 juin /CNW Telbec/ - Près d'une centaine de déléguées et
délégués de la Fédération du personnel de soutien scolaire (FPSS), affiliée à
la Centrale des syndicats du Québec (CSQ) et représentant 20 000 membres
oeuvrant dans 23 commissions scolaires à travers le Québec, sont réunis
jusqu'à jeudi à Orford pour tenir leur premier Congrès triennal et envisager
déjà la prochaine ronde de négociations avec le gouvernement prévue en 2010.
    Sous le thème La Fédération, je m'y reconnais !, ce premier Congrès de la
FPSS sera l'occasion pour les militantes et les militants syndicaux présents
de faire le point sur leur vie syndicale et professionnelle et élaborer
ensemble les grandes orientations de leur fédération pour les trois prochaines
années.
    Pour la présidente de la FPSS, Mme Diane Cinq-Mars, la tenue de ce
premier Congrès démontre et confirme la volonté des 18 syndicats affiliés à la
fédération de renforcer leur solidarité et leur sentiment d'appartenance à
leur organisation syndicale.
    "Forte des 20 000 membres qu'elle représente, la FPSS et ses syndicats
affiliés souhaitent accentuer leur présence sur la place publique afin de
défendre avec une voix encore plus forte les conditions de travail et la vie
professionnelle des travailleuses et des travailleurs qu'ils représentent.
Nous sommes déterminés à faire en sorte que notre voix syndicale soit entendue
avec encore plus de force à la fois par les dirigeants locaux et nationaux du
monde scolaire", explique Mme Diane Cinq-Mars.

    Intensification des communications

    La présidente de la FPSS précise qu'une fédération plus forte et plus
solidaire passe nécessairement par une intensification des communications
internes.
    "Des membres bien informés, ce sont également des membres fortement
mobilisés. Avec les nouvelles technologies qui sont à la portée de toutes et
tous, nous avons l'intention de revoir nos outils de communication afin de
communiquer plus facilement, plus régulièrement et plus rapidement avec les
travailleuses et les travailleurs que nous représentons. Cette approche nous
permettra de plus de mieux connaître les préoccupations de nos membres afin de
mieux défendre leurs revendications", soutient Mme Cinq-Mars.

    Un réseau scolaire en constante transformation

    La dirigeante syndicale ajoute que cette volonté de rendre la
communication syndicale plus fluide est d'autant plus importante que le réseau
des commissions scolaires est en constante transformation et que cela a des
effets immédiats sur le quotidien du personnel de soutien scolaire.
    La présidente de la FPSS croit qu'il faut également prendre le temps de
considérer les impacts qu'auront les nombreux départs à la retraite, prévus au
cours des prochaines années, tant dans les milieux de travail que sur la
relève syndicale.
    "Qu'il soit en lien direct ou indirect avec les jeunes ou les adultes
dans les écoles et les centres, le personnel de soutien scolaire n'a pas
d'autre choix que de s'adapter aux nombreux changements qui bouleversent le
monde scolaire. Les conséquences affectent à la fois les conditions de travail
et la vie professionnelle de nos membres. La FPSS et ses syndicats affiliés
entendent donc être vigilants pour s'assurer que ces changements se font dans
le respect des travailleuses et des travailleurs concernés", explique
Mme Diane Cinq-Mars.

    Plusieurs dossiers avec des impacts certains pour le personnel

    A court terme, la FPSS entend suivre de près plusieurs dossiers bien
précis qui sont déjà dans le paysage scolaire et qui auront des impacts
certains sur le personnel de soutien scolaire.
    "Que l'on pense à l'intégration accrue des élèves handicapés ou à risque
dans les classes régulières, au plan d'investissement annoncé par le ministre
de l'Education, du Loisir et du Sport permettant d'offrir un soutien aux
élèves qui ont des problèmes d'ordre comportemental, à l'arrivée d'une
nouvelle enveloppe budgétaire spécifique pour l'ajout de ressources de
personnel de soutien et professionnel ainsi qu'à la création de la fonction
enseignant-ressource, ce sont autant de dossiers qui nécessiteront une
attention particulière. Nous comptons d'ailleurs aborder ces sujets lors du
prochain triennat en étroite coordination avec nos partenaires, la Centrale
des syndicats du Québec, et la Fédération des syndicats de l'enseignement
(FSE) et la Fédération des professionnelles et professionnels de l'éducation
du Québec (FPPE), toutes deux affiliées à la CSQ", rappelle la présidente de
la FPSS.

    Un plan d'action l'automne prochain

    D'autres dossiers interpellent aussi le personnel de soutien scolaire,
tels que le nouveau programme de sciences au secondaire, le plan de
classification des emplois qui ne correspond déjà plus à la réalité dans
plusieurs cas et l'ajout d'une heure d'enseignement au primaire qui aura un
impact sur les services de garde en milieu scolaire.
    "Les défis s'annoncent nombreux pour les prochaines années et c'est
pourquoi la réflexion et les échanges que nous entendons tenir au cours de ce
premier Congrès sont très importants et nous seront utiles pour guider nos
actions. La Fédération prévoit d'ailleurs élaborer, dès l'automne prochain et
ce avec ses syndicats affiliés, un plan d'action sur ces questions qui
impliquera, de près ou de loin, les membres concernés", conclut la présidente
de la Fédération du personnel de soutien scolaire, Mme Diane Cinq-Mars.

    Profil de la FPSS

    La Fédération du personnel de soutien scolaire est le seul regroupement
au Québec représentant exclusivement du personnel de soutien scolaire des
écoles et des centres. Elle est affiliée à la Centrale des syndicats du Québec
(CSQ) et regroupe 20 000 membres dans les différentes commissions scolaires à
travers la province.




Renseignements :

Renseignements: Claude Girard, Agent d'information CSQ, cell.: (514)
237-4432


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.