Réouverture d'une fenêtre sur la rivière des Mille Iles - Rosemère redonne la rivière à ses citoyens



    ROSEMERE, QC, le 31 août /CNW Telbec/ - C'est dans un geste ponctué d'une
grande fierté que la mairesse de Rosemère, Hélène Daneault, a procédé à la
coupure du ruban symbolisant l'ouverture officielle des nouvelles
installations du marécage Tylee, en compagnie des représentants de la
Communauté métropolitaine de Montréal (CMM), d'Arbres Canada, d'Eco-Nature
ainsi que de la Société d'horticulture et d'écologie de Rosemère (SHER), tous
partenaires de la Ville dans ce projet.
    "Si Rosemère a toujours fait preuve d'une grande sensibilité
environnementale, je suis très heureuse d'inaugurer enfin cette fenêtre qui
contribuera à redonner la rivière à nos citoyens" a affirmé d'entrée de jeu
madame Daneault, précisant qu'une entente intervenue initialement en 2005
entre la Ville et la CMM prévoyait la construction des aménagements inaugurés
aujourd'hui mais que les travaux ont dû être reportés à plusieurs reprises en
raison du trop haut niveau de l'eau de la rivière. Acquis par la Ville de
Rosemère il y a plus de trente ans, le marécage Tylee constitue
essentiellement une zone humide où l'on retrouve une érablière argentée.
    Offrant un itinéraire contrôlé, sécuritaire et respectueux des
écosystèmes aquatiques et riverains, le sentier piétonnier est voué à des fins
récréatives, touristiques et éducatives. Avec comme point de départ le centre
communautaire Memorial, il est d'abord constitué d'une passerelle sur pilotis
au bout de laquelle un belvédère ouvre la voie sur la rivière des Mille Iles,
où un petit quai permet aux embarcations à propulsion manuelle d'accoster. De
cet endroit, un sentier en pierres concassées longe le cours d'eau vers
l'ouest jusqu'à la rue Oriole. Cette partie du projet a été rendue possible
grâce à une contribution financière de la CMM à hauteur de 351 696 $,
représentant 50 % des coûts admissibles.
    En plus de profiter de la grande quiétude des lieux, les utilisateurs
pourront se familiariser avec les particularités de la faune et de la flore de
cet habitat unique puisque, tout au long du parcours, l'organisme Eco-Nature a
installé des panneaux d'interprétation et des postes d'observation. C'est là
une façon agréable de mieux connaître la nature qui nous entoure.
    D'autre part, l'organisme Arbres Canada a également participé au projet
en injectant 9 000 $, soit près du tiers du coût d'aménagement d'un marais
filtrant à l'entrée du marécage. Celui-ci aura pour mission de protéger les
écosystèmes contre les différents polluants transportés par les eaux de
ruissellement provenant du chemin de la Grande-Côte et de l'aire de
stationnement du centre communautaire, aidant ainsi à mieux protéger la faune
et la flore.
    Enfin, la SHER a elle aussi apporté sa contribution en installant, au
printemps dernier, neuf nichoirs à canards branchus gracieusement fournis par
la société de conservation Canards Illimités Canada.
    Principale collaboratrice financière dans ce projet, la CMM a été
impliquée dans le cadre de son Second plan d'action pour l'accessibilité aux
rives et aux plans d'eau du Grand Montréal Bleu, volet 2, mieux connu sous le
vocable Fonds bleu. Bien qu'il n'ait pu participer en direct à l'événement, le
président de la CMM et maire de la Ville de Montréal, monsieur Gérald
Tremblay, a tenu à transmettre quelques mots à la mairesse Daneault par voie
de communiqué. "La Communauté métropolitaine de Montréal est fière de
collaborer avec la Ville de Rosemère afin de permettre à la population locale
et aux visiteurs de fréquenter le marécage Tylee et d'en apprécier la beauté,
tout en assurant le maintien de l'intégrité écologique des lieux. Ce projet
correspond bien à la mission du programme et confirme la volonté de la CMM de
mettre en valeur les berges, les îles et les plans d'eau pour en accroître
l'accessibilité et ce, dans le plus grand respect de l'environnement."
    Notons que, depuis le début de ses activités, en 2002, le Secrétariat
métropolitain de mise en valeur des espaces bleus et verts de la CMM soutient
les municipalités qui oeuvrent concrètement à la protection et à la mise en
valeur des rives et des plans d'eau. De 2002 à 2009, le Fonds bleu a contribué
au financement de 67 projets d'une valeur globale de près de 34,9 M$, dont 6
M$ proviennent du gouvernement du Québec, 10,5 M$ de la CMM et plus de 18,4 M$
des municipalités concernées. Pour en savoir plus sur les différents projets
financés dans le cadre du programme, visitez le site Internet de la CMM à
l'adresse suivante : http://cmm.qc.ca/index.php?id=fondsbleu
    En conclusion, la mairesse Hélène Daneault a tenu à réitérer ses
chaleureux remerciements à l'endroit de chacun des partenaires de la Ville
dans cette belle aventure, soit la CMM, Arbres Canada, Eco-Nature, la SHER et
Canards Illimités Canada. "C'est grâce à vous que nous avons pu nous permettre
d'aller de l'avant avec un tel projet", a-t-elle affirmé.




Renseignements :

Renseignements: Michel Girouard, Directeur des Communications, Ville de
Rosemère, (450) 621-3500, poste 243, mgirouard@ville.rosemere.qc.ca; Geneviève
Bédard, Conseillère en recherche, Secrétariat métropolitain de mise en valeur
des espaces bleus et verts, Communauté métropolitaine de Montréal, (514)
350-2550: Source: Ville de Rosemère, (450) 621-3500


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.