Réorganisation du réseau de la santé et des services sociaux - Une réforme centrée sur le ministre et non sur le patient

MONTRÉAL, le 25 sept. 2014 /CNW Telbec/ - L'Association québécoise d'établissements de santé et de services sociaux (AQESSS) est profondément inquiète pour l'avenir du réseau à la suite du dépôt aujourd'hui à l'Assemblée nationale du Projet de loi 10 modifiant l'organisation et la gouvernance du réseau de la santé et des services sociaux notamment par l'abolition des agences régionales par le ministre de la Santé et des Services sociaux, M. Gaétan Barrette.

Le projet de loi, qui prévoit fusionner les agences de santé et des services sociaux et les établissements de l'ensemble d'une région pour en faire un seul établissement régional, accorde une mainmise totale du ministre sur la composition des conseils d'administration de même que sur la gouvernance et la gestion des nouveaux établissements, bafouant ainsi toutes les règles de bonne gestion et de représentation démocratique.

En effet, sous le couvert de l'élimination d'un palier de gouvernance, le ministre procède à une centralisation sans précédent des pouvoirs et des responsabilités des établissements, ce qui éloignera la prise de décision du palier local et par le fait même, de ceux et celles qui donnent les services à la population.

De plus, la mise en place d'établissements régionaux calqués sur les régions sociosanitaires ne tient aucunement compte du bassin naturel de desserte et rendra difficiles l'identification des besoins et l'organisation des réseaux locaux de services.

Par ailleurs, la proposition ministérielle, concoctée derrière les portes closes, soulève d'importants enjeux en ce qui a trait à la mission universitaire des établissements de Québec et de Sherbrooke puisqu'elle concentre les fonctions suprarégionales à Montréal.

« En 2005, la réforme introduite par l'actuel premier ministre reposait sur le concept de responsabilité populationnelle et avec lui, sur l'obligation pour les donneurs de services d'assurer la santé et le bien-être de la population d'un territoire donné. La réforme annoncée aujourd'hui, en centralisant tous les pouvoirs entre les mains du ministre et des fonctionnaires de son ministère, rejette cette approche et l'implication citoyenne », a déclaré Michel Gervais, président de l'AQESSS.

L'Association québécoise d'établissements de santé et de services sociaux regroupe 125 membres, soit les 92 centres de santé et de services sociaux (CSSS), les centres hospitaliers universitaires, les centres hospitaliers affiliés, les instituts universitaires et des établissements et CHSLD à vocation unique.

 

SOURCE : Association québécoise d'établissements de santé et de services sociaux (AQESSS)

Renseignements : Source : Direction des communications et des affaires associatives; Renseignements : Jean-Louis Laplante, Conseiller en communication, Responsable des relations avec les médias,Tél. : 514 282-4252 Cell. : 514 258-0022, jean-louis.laplante@aqesss.qc.ca

LIENS CONNEXES
http://www.aqesss.qc.ca/

Profil de l'entreprise

Association québécoise d'établissements de santé et de services sociaux (AQESSS)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.