Remaniement ministériel : « Un aveu d'échec de Philippe Couillard » - François Bonnardel

QUÉBEC, le 27 févr. 2015 /CNW Telbec/ - Le leader parlementaire de la Coalition Avenir Québec, François Bonnardel, considère que le remaniement ministériel de vendredi constitue un aveu d'échec du premier ministre Couillard, car il n'a pas su, dès le départ, confier le ministère-clé de l'Éducation à la bonne personne.  

François Bonnardel souligne que la situation actuelle est le résultat direct de l'improvisation du gouvernement libéral depuis son élection.  « Le premier ministre a tardé à poser des gestes concrets pour rétablir la situation au ministère de l'Éducation. Tout le monde voyait bien que M. Bolduc n'avait pas sa place à ce poste, sauf Philippe Couillard. Le ministre a payé le prix de cette improvisation, mais c'est l'ensemble du réseau scolaire qui en a subi les conséquences », déclare-t-il.

Le leader parlementaire de la Coalition Avenir Québec considère que ce remaniement doit être une opportunité de marquer un nouveau départ. « Nous souhaitons le meilleur des succès aux ministres qui héritent de nouvelles responsabilités. Le nouveau ministre de l'Éducation doit toutefois être conscient des énormes défis qui l'attendent, car l'éducation n'a clairement pas été la priorité du gouvernement libéral depuis son élection il y presqu'un an», conclut le député de Granby.

 

SOURCE Aile parlementaire de la Coalition Avenir Québec

Renseignements : Émilie Toussaint, Attachée de presse, Aile parlementaire de la Coalition Avenir Québec, 418-446-1383, etoussaint@assnat.qc.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.