Rejetez la nomination de M. Hermanson à la Commission des grains



    OTTAWA, le 13 mars /CNW Telbec/ - Le Comité de l'agriculture de la
Chambre des communes devrait rejeter la nomination d'Elwin Hermanson au poste
de commissaire en chef de la Commission canadienne des grains, du fait qu'il
ne convient pas à cet emploi, selon le Syndicat de l'Agriculture de l'AFPC.
Cette nomination sera examinée par le Comité permanent de l'agriculture et de
l'agroalimentaire, ce matin.
    M. Hermanson s'est déjà prononcé sans réserve en faveur de la proposition
de loi, soit le projet C-39, lequel anéantirait les services et les activités
de contrôle réglementaire de la Commission des grains, avant même que le
projet de loi soit débattu au Parlement.
    Dans un article publié dans l'édition du 7 février de The Western
Producer, M. Hermanson écrit que : "En tant que commissaire en chef de la CCG,
j'appuie sans réserve cette loi..."
    "En règle générale, les hauts fonctionnaires mettent en application les
lois ou politiques plutôt que de dire au Parlement ce que la loi devrait
être", a déclaré Bob Kingston, vice-président exécutif du Syndicat de
l'Agriculture, AFPC, qui représente la plupart des personnes qui travaillent à
la Commission.
    Le Syndicat de l'Agriculture a déposé une plainte officielle dans
laquelle il demande à la Commission de la fonction publique d'user de ses
pouvoirs en vertu de la Loi sur l'emploi dans la fonction publique pour
sanctionner M. Hermanson en raison de son comportement partisan inadéquat, et
de recommander sa destitution.
    L'article de M. Hermanson a été publié plusieurs semaines après que les
employé(e)s de la Commission des grains eurent été menacés par leur employeur
de sanctions disciplinaires s'ils se prononçaient contre le projet de
loi C-39.
    Le 21 décembre dernier, la Commission canadienne des grains faisait
parvenir une note de service à ses employé(e)s leur interdisant de critiquer
publiquement le projet de loi C-39. Cette note de service dit, en partie, ce
qui suit :

    
    "Par exemple, si vous vous identifiez en tant qu'employé(e) de la CCG
     dans une lettre à un rédacteur en chef, et critiquez la politique du
     gouvernement concernant la CCG, vous pourriez laisser entendre que vos
     points de vue de la politique du gouvernement ne sont pas impartiaux et
     que vous n'êtes pas en mesure de suivre ni de mettre en application la
     politique gouvernementale de façon impartiale.
     Nous tenons donc à vous rappeler que tout comportement inapproprié de la
     part des employé(e)s sur les sites Web, blogues et tribunes publiques
     (journaux et réunions, etc.) pourraient entraîner des mesures
     administratives et/ou disciplinaires."
    

    "M. Hermanson a abaissé la barre des "deux poids deux mesures",
démontrant ainsi qu'il a un agenda personnel et que l'on ne peut être certain
qu'il suivra les directives du Parlement - soit l'organisme auquel la
Commission est censée faire rapport. Les membres du Comité de l'agriculture
devraient donc rejeter la nomination de M. Hermanson", a ajouté M. Kingston.
    Le ministre de l'Agriculture, Gerry Ritz, qui était auparavant un employé
de M. Hermanson, a nommé l'ancien député du Parti de la réforme comme
commissaire en chef à compter du 21 janvier 2008.
    "Toute nomination à la fonction publique devrait se faire sur la base du
mérite et non pas par népotisme politique", a précisé Patty Ducharme,
vice-présidente nationale de l'AFPC.

    Le Syndicat de l'Agriculture de l'AFPC représente 9 500 personnes qui
travaillent à Agriculture Canada, à la Commission canadienne des grains, à
l'Agence canadienne d'inspection des aliments, et à d'autres endroits.




Renseignements :

Renseignements: Peter Bleyer, (613) 292-6929; Patty Ducharme, VP
exécutive nationale, AFPC, (613) 560-4310; Bob Kingston, VP exécutif, Syndicat
de l'Agriculture, (613) 882-2607

Profil de l'entreprise

Syndicat de l'Agriculture

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.