Rejet de l'offre finale de contrat de l'employeur: Les infirmières de la santé publique de la région de Niagara auront le droit de faire grève à partir du 26 juin



    TORONTO, le 15 juin /CNW/ - Les infirmières de la santé publique du
Bureau de santé publique de la région municipale de Niagara ont massivement
rejeté une offre de contrat finale de l'employeur et auront le droit de faire
grève à partir du 26 juin.
    Les 154 infirmières, membres de l'Association des infirmières et
infirmiers de l'Ontario (AIIO), qui ont voté le 11 juin, refusant l'offre et
donnant massivement un mandat de grève au Syndicat, sont maintenant prêtes à
passer à l'action, si nécessaire. L'AIIO a toutefois informé le ministère du
Travail de sa volonté de poursuivre les négociations par l'entremise d'un
médiateur.
    "L'AIIO cherche à parvenir à une entente qui répondra aux besoins de ses
membres et leur permettra de travailler dans l'harmonie dans la région de
Niagara", a déclaré la présidente de l'AIIO, Linda Haslam-Stroud, IA. "Nous
faisons tout notre possible pour y arriver sans avoir besoin de recourir à la
grève."
    A l'issue des négociations, l'AIIO souhaite obtenir pour ces infirmières
les mêmes conditions que celles obtenues récemment par d'autres infirmières
autorisées employées des Foyers pour personnes âgées de la région de Niagara à
la suite d'un arbitrage, soit des salaires et des avantages sociaux plus
élevés que ceux offerts aux infirmières de la santé publique.
    L'Organisation mondiale de la Santé (OMS) vient d'émettre un avis
d'alerte maximum de pandémie de la grippe H1N1, ce qui est une question
particulièrement préoccupante dans la région de Niagara, dont la population
vit à la frontière des Etats-Unis.
    "La région de Niagara a besoin maintenant du soutien planifié des
infirmières de la santé publique, avant la saison de la grippe et la période
d'immunisation. L'employeur a réellement une vision à court terme et
contre-productive en voulant une entente à la baisse avec nos infirmières de
la santé publique qui travaillent à garder nos collectivités en sécurité et en
santé. Nous devons régler ces différences le plus tôt possible et veiller à ce
que nos membres bénéficient de salaires et d'avantages à la mesure de la
valeur qu'elles représentent dans le système de santé", a conclu Mme
Haslam-Stroud.
    Les infirmières de la santé publique offrent des services de prévention
des épidémies (surveillance des éclosions), des séances de vaccination contre
l'hépatite et la grippe, de promotion de la santé et d'éducation pour les
familles avec des bébés, ainsi que des séances sur la santé et l'éducation
sexuelle pour les 400 000 habitants de la région.

    L'AIIO est le syndicat qui représente 54 000 infirmières et infirmiers
autorisés et membres des professions paramédicales et plus de 10 000
étudiantes et étudiants en soins infirmiers qui travaillent en milieu
hospitalier, dans les établissements de soins de longue durée, en santé
publique, dans les organismes communautaires, dans les cliniques et en
entreprise. L'AIIO célèbre 35 années à défendre les intérêts du personnel
infirmier - un passé fier, un avenir porteur.





Renseignements :

Renseignements: Association des infirmières et infirmiers de l'Ontario,
Melanie Levenson, (416) 964-8833, poste 2369

Profil de l'entreprise

Association des infirmiers et des infirmières de l'Ontario

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.