Regroupement des collèges du Montréal Métropolitain - Les cégeps de Montréal inquiets des effets des compressions sur les services aux étudiants

MONTRÉAL, le 29 sept. 2011 /CNW Telbec/ - Les directions générales des cégeps de Montréal, membres du Regroupement des collèges du Montréal Métropolitain (RCMM), expriment leur plus vive inquiétude face aux conséquences éventuelles des compressions budgétaires décrétées par le Conseil du Trésor sur les services aux étudiants et sur leur capacité de continuer à répondre adéquatement aux besoins de la communauté métropolitaine.

« Les défis pour les collèges de Montréal sont nombreux et bien documentés », explique le président du RCMM et directeur général du Collège Dawson, monsieur Richard Filion. «La formation de travailleurs pour suppléer aux besoins grandissants de main d'œuvre qualifiée, la lutte au décrochage scolaire et la réussite des jeunes, l'intégration des immigrants à l'activité économique de la métropole et du Québec, l'accroissement de la productivité face à une économie mondialisée de plus en plus compétitive, le rehaussement de l'employabilité et la requalification des adultes au moyen d'une offre de formation arrimée aux secteurs d'activités en demande, voilà quelques-uns de ces défis que les collèges de Montréal s'efforcent de relever depuis quelques années.  Les vagues de compressions qui s'abattent sur les réseaux d'éducation handicapent sérieusement notre capacité d'action et contrecarrent les efforts collectifs qu'il nous faut faire pour affronter la situation économique chancelante et jeter les bases d'une relance durable », poursuit monsieur Filion.

Rappelons que les collèges de Montréal, à l'instar des autres établissements du réseau collégial public, font face à une deuxième vague de compressions budgétaires équivalant à $30M, semblable à celles que le ministère de l'Éducation avait déjà effectuées en mai dernier lors de l'allocation budgétaire annuelle.  Ces coupures successives, indiquent les responsables ministériels, doivent se produire sans toucher les services aux étudiants.

« Cette approche est inopportune », estime le président du RCMM.  « Pour les collèges,  de procéder à ces coupures ne pourra se faire sans affecter de quelque manière les services à la population étudiante ».  Monsieur Filion ajoute : «Il est regrettable de constater que l'échéance gouvernementale du retour à l'équilibre budgétaire en 2013-2014 contribue à générer une telle pression sur le financement des services publics et compromette ainsi l'effort que le Gouvernement du Québec a consenti ces dernières années pour restaurer un niveau adéquat de ressources pour le fonctionnement de ces deux principales missions de l'État que sont la Santé et l'Éducation».

Qui plus est, l'idée que cette compression puisse se réaliser en ponctionnant les surplus des collèges est largement illusoire puisque dans l'ensemble des établissements ces surplus, lorsqu'ils existent, sont déjà engagés pour réaliser des activités liées au maintien ou à l'amélioration des services aux étudiants.

« Chaque direction de cégep tente de planifier l'utilisation des ces ressources en anticipant les besoins à venir.  Il y va de notre mandat de gestionnaires responsables et prudents de prévoir les coups et de mettre en place les façons les plus appropriées pour y faire face », souligne monsieur Filion.  « Chacun des établissements regroupés au sein du RCMM pourrait donner des exemples d'utilisation rationnelle de ces ressources qui ont un impact sur les services aux étudiants, que ce soit la mise à jour des équipements spécialisés d'un programme d'études, la modernisation des laboratoires de science, la mise aux normes en matière de santé et sécurité des équipements mis à la disposition des étudiants, la rénovation d'installations sanitaires, la réfection d'une piscine, , etc.,… », illustre le porte-parole du RCMM.

De plus, les coupures sont exigées alors que la réponse aux besoins d'une formation qualifiante de niveau collégiale se fait de plus en plus pressante. De dire monsieur Paul-Émile Bourque, directeur du Cégep Saint-Laurent : « Cette demande de compression budgétaire additionnelle se produit dans un contexte où la population étudiante des cégeps montréalais atteint des sommets inégalés.  De fait, la présence d'étudiants d'origines ethniques diverses, la proportion croissante d'étudiants aux prises avec des difficultés d'apprentissage et l'intérêt accru pour une formation qualifiante posent des défis supplémentaires aux établissements et nécessitent en conséquence un niveau de ressources suffisant ».

« En somme, nous sommes préoccupés par l'approche préconisée par le Conseil du Trésor, d'autant que le Premier Ministre du Québec établissait l'éducation comme priorité #1 dans son discours inaugural à l'Assemblée Nationale en février dernier. Nous sommes conscients des conditions économiques ambiantes et nous ne les minimisons pas.  Il faut cependant veiller à ne pas couper les ailes d'un réseau à qui on demande beaucoup pour relever les défis associés à la relance de l'économie et à la prospérité de la métropole et du Québec», de conclure monsieur Filion.

Le Regroupement des collèges du Montréal métropolitain (RCMM) est l'organisme qui rassemble les douze (12) cégeps de Montréal pour les fins de la représentation, de la concertation et de la planification de l'offre de formation.  Le RCMM est l'instance par laquelle les cégeps s'assurent de la meilleure réponse possible aux besoins et enjeux qui interpellent la région métropolitaine du point de vue de la réussite éducative des jeunes et des moins jeunes, la qualification des travailleurs et de l'intégration des immigrants.

SOURCE Regroupement des collèges du Montréal Métropolitain (RCMM)

Renseignements :

Dominique Rouette, tél. : 514-271-5508

Profil de l'entreprise

Regroupement des collèges du Montréal Métropolitain (RCMM)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.