Registre canadien de produits de soins de santé assurera la sécurité des patients et réduira les coûts dans le système de santé

Les renseignements précis sur les produits constituent un facteur clé quant à la sécurité des patients

TORONTO, le 2 mai /CNW/ - Les hauts représentants du secteur canadien de soins de santé ont finalisé les plans de lancement du registre le plus complet de données sur les produits de soins de santé qui soit au Canada. Géré par l'organisation de normes mondiales de chaîne d'approvisionnement, GS1 Canada, le Registre canadien de produits de soins de santé (CHPR) sera lancé cet automne. Reposant sur les normes mondiales GS1, et établi selon le modèle de cet organisation en vue d'assurer l'exactitude des données, le CHPR améliorera la sécurité des patients et permettra de réaliser des économies dans l'ensemble du système canadien de soins.

"Bon nombre d'établissements de soins de santé et leurs fournisseurs ont recours présentement à des codes élaborés à l'interne pour identifier, dans leurs systèmes, des produits tels que des gants en latex et des instruments chirurgicaux. Ces données servent ensuite à acheter, à expédier, à recevoir et à entreposer des produits de soins de santé et à les utiliser au chevet des patients", mentionne David Loukras, directeur provincial, performance, intégration et transformation chez Health Shared Services BC. "Des centaines de fournisseurs et d'hôpitaux d'un bout à l'autre du Canada répètent ce processus. Cette approche fragmentée augmente le potentiel d'erreurs- et donc les inefficacités et les risques pour les patients - dans le système de soins."

L'Institut pour l'utilisation sécuritaire des médicaments du Canada (ISMP Canada) et l'Institut canadien pour la sécurité des patients (ICSP) confirment que l'intégrité des données est un facteur clé pour la sécurité des patients.(1) C'est pour cette raison que les représentants chefs de file de soins de santé se sont réunis par le biais du Conseil sectoriel de soins de santé Carenet de GS1 Canada afin de collaborer à l'établissement d'un registre national unique de données sur les produits de soins de santé. Les données contenues dans ce registre toucheront divers domaines et comprendront entre autres des données médicales et chirurgicales ainsi que des données déjà accessibles, par l'intermédiaire de GS1 Canada, dans des catégories telles que l'épicerie, la pharmacie et les services alimentaires. Après une collaboration s'étant échelonnée sur deux ans, le comité a confirmé que le CHPR sera lancé à l'automne 2011.

Ce registre central permettra de surmonter un obstacle important au sein du système de soins de santé, comme relevé par les membres du conseil, notamment les données incorrectes sur les produits. D'après les résultats d'une enquête effectuée récemment auprès de fournisseurs de soins de santé par la société de consultation en soins de santé indépendante Coremotive :

  • Au total, 100 % des répondants ont résolu des problèmes liés à des données inexactes sur les produits grâce à une intervention manuelle, ce qui exige beaucoup de temps et de ressources;
  • Au total, 100 % des répondants ont indiqué que des renseignements inexacts sur les produits ont une incidence considérable sur le rapprochement des factures, occasionnant ainsi un retard dans le paiement des fournisseurs;
  • La plupart des répondants ont indiqué que des renseignements inexacts sur les produits constituent un obstacle à l'intégration de la technologie de l'information et de l'automatisation, et l'obstacle le plus important à l'analyse efficace des gains d'efficience possibles.

Grâce à la centralisation et à la normalisation des données essentielles sur les produits médicaux/ chirurgicaux, pharmaceutiques et alimentaires que les organismes du secteur des soins de santé échangent, le CHPR permettra d'améliorer considérablement l'exactitude et la clarté des données que ce secteur utilise à des fins opérationnelles et en vue de prodiguer des soins aux patients, par exemple :

  • approvisionnement en produits
  • gestion des commandes et de l'inventaire
  • traçabilité et rappel
  • planification des menus
  • administration des médicaments et autres fonctions de soins au chevet des patients
  • analyse des dépenses

"Cette démarche permettra d'améliorer la sécurité des patients ainsi que de réaliser des économies dans l'ensemble du pays. Avec l'adoption de normes mondiales servant à désigner les produits, et avec l'utilisation du CHPR, tous les intervenants du secteur canadien des soins de santé parleront le même langage lorsqu'ils échangeront des données sur les produits lors d'opérations quotidiennes allant de l'approvisionnement en produits aux soins prodigués aux patients", mentionne N. Arthur Smith, président-directeur général de GS1 Canada. "C'est avec plaisir que nous collaborons avec les fournisseurs de soins de santé afin qu'ils remplissent leur engagement, soit prodiguer des soins exceptionnels aux patients, tout en maintenant un système canadien de soins sécuritaire, durable et rentable."

Pour savoir plus sur le CHPR

-----------------

(1) http://www.ismp-canada.org/download/safetyBulletins/ISMPCSB2009-4-PharmaceuticalBarCodingMovingForwardinCanada.pdf

SOURCE GS1 Canada

Renseignements :

Renseignements: Sarah Charuk, Gestionnaire principale, Affaires publiques, GS1 Canada, 416-510-8039 poste 2229, sarah.charuk@gs1ca.org

Profil de l'entreprise

GS1 Canada

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.