Région des Laurentides - LE MINISTRE DAVID WHISSELL ANNONCE DES INVESTISSEMENTS SANS PRECEDENT AFIN D'AMELIORER L'ACCES DES CITOYENS AUX SERVICES DE SANTE



    SAINT-JEROME, le 7 juill. /CNW Telbec/ - La région des Laurentides peut
compter en 2008-2009 sur une enveloppe budgétaire annualisée de 754,7 millions
de dollars dans le domaine de la santé et des services sociaux. C'est ce qu'a
annoncé aujourd'hui le député d'Argenteuil, ministre du Travail et ministre
responsable de la région, monsieur David Whissell, au nom du ministre de la
Santé et des Services sociaux, docteur Yves Bolduc. Il s'agit d'une
augmentation de plus de 5 % (soit 39,2 millions de dollars) par rapport au
budget de l'an dernier. Le ministre a également confirmé des investissements
totalisant 8,4 millions de dollars pour la haute technologie et le maintien de
l'équipement du réseau sociosanitaire québécois.

    Budget de fonctionnement

    "Jamais auparavant un gouvernement n'aura autant fait pour la santé et
les services sociaux, en particulier sous l'angle budgétaire. Dans les
Laurentides, l'augmentation cumulative des budgets s'établit à 239,1 millions
en cinq ans, soit un accroissement de 46,4 % depuis 2003-2004. Nos
réinvestissements successifs se sont traduits par une très nette bonification
de l'offre de service. Nous procédons aujourd'hui à un rattrapage financier
historique pour la région des Laurentides puisque la santé est la priorité du
gouvernement Charest. Ces importants investissements depuis cinq ans étaient
nécessaires puisque le parti Québécois nous a légué un système de santé
déficient", a déclaré le ministre responsable, M. Whissell.
    L'enveloppe budgétaire régionale annoncée aujourd'hui comprend une
portion de 19,4 millions de dollars qui permettra au réseau de rencontrer la
croissance régulière de ses activités et des autres dépenses ainsi qu'une
somme de 3,5 millions devant couvrir l'augmentation des coûts de système qui
sont spécifiques à la santé et aux services sociaux. Pour ce dernier montant,
il peut s'agir, par exemple, de coûts relatifs aux nouvelles technologies de
la santé, ou encore à l'achat de médicaments par les établissements, des
rubriques budgétaires qui augmentent toujours plus vite que l'inflation.

    Budget de développement

    La région des Laurentides reçoit 14,2 millions de dollars, sur une base
annuelle, pour le développement de nouveaux services, conformément aux grandes
priorités gouvernementales en santé. Le ministre a rappelé que ces priorités
visent notamment les aînés en perte d'autonomie, les personnes vivant avec des
problèmes de santé mentale, la lutte contre le cancer, les personnes atteintes
de déficience physique et intellectuelle, les jeunes en difficulté et leurs
familles, ainsi que les personnes ayant une dépendance. Par ailleurs, le
ministre de la Santé et des Services sociaux a demandé au réseau régional de
continuer à soutenir l'accès aux services de chirurgie. En cette matière, les
sommes nécessaires seront versées sur la base de l'offre de service réelle et
des résultats effectivement obtenus.
    "Nous sommes très heureux de ces budgets pour le développement de
nouveaux services. Tous les CSSS et les centres régionaux de réadaptation et
le centre jeunesse se réjouissent de pouvoir offrir de nouveaux services et
consolider ceux qui ont récemment été mis en place. Depuis deux ans, le
gouvernement réduit l'écart entre la moyenne du budget des services de santé
dans les Laurentides par rapport à la moyenne nationale. Cette constance
mérite d'être soulignée parce qu'elle nous permet de mieux servir la
population de notre région", a expliqué Jocelyn Ouellet, président-directeur
général de l'Agence de santé et des services sociaux des Laurentides.

    Haute technologie médicale et maintien des équipements :

    Le ministre a aussi confirmé des investissements régionaux de
8,4 millions de dollars, soit 1,2 M $ pour l'acquisition d'équipement de haute
technologie médicale et 7,3 M $ pour le maintien de l'équipement du réseau
sociosanitaire québécois.
    La répartition détaillée de la somme annoncée aujourd'hui pour la haute
technologie dans les CSSS est la suivante :

    
    CSSS de Saint-Jérôme (Chaîne analytique-laboratoire) :       750 000 $;
    CSSS d'Antoine-Labelle :                                     300 000 $;
    (Moniteurs cardiaques pour soins regroupés et deux
     auto-analyseurs hématologiques avec différentiel)
    CSSS d'Argenteuil (quatre coloscopes):                       160 000 $;
    CSSS des Sommets de Sainte-Agathe                             70 000 $;
    (Moniteur foetal et bilan de base fonction pulmonaire)
    

    Quant à l'enveloppe de 7,3 M $ pour le maintien de l'équipement du réseau
sociosanitaire québécois, les sommes serviront à l'achat de différents
équipements "médicaux" tels que des civières, des appareils d'anesthésie, des
dialyseurs sanguins, des incubateurs néonatals; ou des équipements
"non-médicaux et mobiliers" tels que des fauteuils roulants, des robots
centralisés de pharmacie, ou du mobilier pour les postes de prélèvements.
    Le ministre Whissell a rappelé que ce dernier investissement s'inscrit
dans le Plan québécois des infrastructures "Des fondations pour réussir",
annoncé à l'automne dernier par notre gouvernement. Ce plan est accompagné
d'un investissement sans précédent de 30 milliards de dollars. A ce titre, le
réseau de la santé et des services sociaux reçoit une juste part de
7 milliards de dollars pour assurer le maintien de ses actifs.
    "Le gouvernement Charest s'est résolument engagé dès 2003 à soutenir les
établissements de santé et de services sociaux afin que ces derniers puissent
bénéficier d'infrastructures fonctionnelles et modernes puisque la santé est
notre priorité. Contrairement au parti Québécois qui a dilapidé notre système
de santé et au parti de Mario Dumont qui compte couper les budgets en santé",
a conclu le ministre responsable de la région.
    -%SU: SAN
    -%RE: 67




Renseignements :

Renseignements: Marie-Eve Bédard, Attachée de presse du ministre de la
Santé et des Services sociaux, (418) 266-7171; Isabelle Lord, Attachée
politique, Responsable de la région des Laurentides, (450) 562-0785

Profil de l'entreprise

CABINET DU MINISTRE DE LA SANTE ET DES SERVICES SOCIAUX, PRESIDENT DU COMITE DES PRIORITES, MINISTRE RESPONSABLE DE LA REGION DE LA CAPITALE-NATIONALE

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.