Refus de la Régie de l'énergie de suspendre sa décision du 11 juillet - La Régie trahit sa mission de protection des consommateurs !



    SAINT-JEROME, QC, le 30 sept. /CNW Telbec/ - Le maire de Saint-Jérôme,
Marc Gascon, a tenu à réagir au refus de la Régie de l'énergie de suspendre sa
décision d'imposer une hausse de 0,03$ du litre d'essence aux consommateurs
jérômiens, en attendant que la demande de révision soit entendue. Le premier
magistrat de la capitale des Laurentides, nuance sa déception.
    "Evidemment, j'aurais préféré que la Régie de l'énergie sursoit à sa
décision. Elle est certainement décevante mais ce n'est que la première étape.
Selon nous, il aurait été plus logique de suspendre la décision jusqu'à la
révision. Par contre, les régisseurs reconnaissent le bien-fondé en droit de
notre demande et ils conviennent de l'urgence de procéder à la révision de la
décision. Ils ont fixé au 20 octobre prochain l'audience. Cette partie de la
décision me rassure", a déclaré Marc Gascon.
    Par ailleurs, "ce qui est inacceptable, c'est que la Régie nie faire
subir aux consommateurs jérômiens un quelconque préjudice. En attendant, qui
paie la note ? Ce sont les consommateurs jérômiens pendant que les pétrolières
empochent les profits de la hausse imposée le 11 juillet. Qui va rembourser
les Jérômiens si la décision est révisée ? Certainement pas la Régie et encore
moins l'Association québécoise des indépendants du pétrole ! Une chose est
certaine : nous continuons les procédures et nous utiliserons tous les moyens
légaux disponibles pour défendre la population jérômienne !", a ajouté le
maire de Saint-Jérôme.

    Un appui massif des consommateurs

    Le maire se sent tout à fait légitimé de poursuivre ses démarches, fort
de l'appui massif de la population de Saint-Jérôme et des environs.
    "Le dernier relevé des appuis du site J'appuie ma ville faisait état de
plus de 8 500 appuis. Les Jérômiens et les populations environnantes sont
derrières nous dans la défense des intérêts des consommateurs. Notre cause est
juste et nous sommes déterminés à faire légalement tout ce qui est possible
pour défendre les intérêts des gens de notre ville !", a rappelé Marc Gascon.

    Le maire Gascon réplique à l'Association des indépendants du pétrole

    Par ailleurs, le maire Gascon a répliqué à la porte-parole de
l'Association québécoise des indépendants du pétrole, qui a fait valoir que la
situation des prix du pétrole qui prévalait avant la décision du 11 juillet,
avait considérablement réduit la marge de profit des détaillants d'essence.
    "Cet organisme défend exclusivement les essenceries indépendantes; le
conseil de ville et moi sommes élus pour défendre les intérêts de la
population jérômienne, dont des milliers de consommateurs d'essence. Quant aux
fermetures de détaillants indépendants depuis 2000, il est démagogique de
faire croire qu'elles sont imputables à la guerre des prix de l'essence" de
dire monsieur Gascon. La Régie a d'ailleurs reconnu dans son jugement du 11
juillet qu'à Saint-Jérôme - la rationalisation s'étant opérée à ce jour dans
cette région semble donc plutôt normale et la part de marché des indépendants,
demeure importante -. Selon nos sources, sur les huit essenceries qui ont
fermé leurs portes, quatre étaient indépendantes et les quatre autres étaient
associées aux grandes bannières. Aucune d'elles ne répondaient aux critères
d'efficacité de la Régie, puisque pour la plupart, elles étaient dédiées à la
réparation mécanique.
    "Pendant ce temps, 29 essenceries se partageront les profits de
l'augmentation de 0,03$ et les consommateurs jérômiens vont continuer à payer
la note ! Mais je répète que nous utiliserons tous les recours légaux
possibles pour renverser la décision rendue par la Régie de l'énergie le 11
juillet 2008 !", a martelé Marc Gascon.

    Rappelons que les citoyens de la Ville de Saint-Jérôme peuvent manifester
leur appui en visitant le site Internet www.stjeromepompe.com.




Renseignements :

Renseignements: Serge Forget, Adjoint au directeur général, (450)
436-1512, poste 3010; Louis Parent, Directeur des communications, (450)
436-1512, poste 3040; Source: Service des communications, (450) 436-1511,
info@vsj.ca

Profil de l'entreprise

Ville de Saint-Jérôme

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.