Réforme du Régime de rentes du Québec - Québec solidaire presse le gouvernement libéral de bonifier les retraites

MONTRÉAL, le 23 janv. 2017 /CNW Telbec/ - Le député solidaire de Mercier, Amir Khadir, demande au ministre des Finances Carlos Leitão de bonifier substantiellement le Régime de rentes du Québec au lieu d'intriguer avec les lobbys  patronaux et financiers pour diminuer la protection des retraités. 

« Alors qu'il y a consensus dans les provinces canadiennes sur l'urgence de rehausser les protections publiques, le gouvernement Couillard prépare un recul majeur pour les travailleurs et les travailleuses des générations futures. Et il a le culot de pousser le cynisme jusqu'à appeler cela l'équité intergénérationnelle », accuse le député de Québec solidaire qui déplore que le gouvernement choisisse de faire bande à part dans le dossier de la réforme des retraites.  

« Après une semaine de consultations extrêmement rapides sur un enjeu aussi fondamental que l'avenir du Régime de rentes du Québec, le gouvernement libéral obéit à la commande du Conseil du patronat en refusant d'améliorer significativement le régime public de retraites et en planifiant des reculs pour le futur», dénonce M. Khadir.

Au sommet de Vancouver en juin dernier, le Québec a été le seul à refuser de hausser son régime de retraite pour atteindre un remplacement de 40% du revenu de travail.  Si le gouvernement Couillard va de l'avant, les personnes gagnant moins de 27 450$ n'auront aucune augmentation de leur rente de retraite et les améliorations seront très timides pour les personnes qui gagnent moins de 55 000 $. Selon Amir Khadir, l'entente de Vancouver n'allait pas assez loin mais allait dans le bon sens.

« Le ministre Leitão doit refuser d'abandonner une nouvelle fois les travailleuses et les travailleurs à faibles revenus et surtout les femmes qui sont plus nombreuses à vivre leurs retraites dans une pauvreté indigne du XXIe siècle. Les libéraux de Philippe Couillard démontrent à nouveau leurs réflexes de banquiers. Après l'opération de démolition des régimes complémentaires de retraite, leur vraie priorité est encore de pousser les gens dans les bras des institutions financières et de payer des frais de gestion faramineux pour s'acheter des RÉER. La solution est pourtant simple : cotiser à notre bas de laine collectif, la Caisse de dépôt et placement du Québec », explique le député solidaire.

Depuis les consultations du comité d'Amour sur l'avenir des retraites, Québec solidaire propose de doubler les régimes publics de retraite et a appuyé la campagne de la FTQ pour rehausser le taux de remplacement du revenu à 50%, soit le double du taux actuel.

 

SOURCE Aile parlementaire de Québec solidaire

Renseignements : Nicolas Lévesque, Conseiller aux communications, 418 454-5229, ou nicolas.levesque@assnat.qc.ca

LIENS CONNEXES
http://www.quebecsolidaire.net

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.