Réflexions d'un groupe d'appui parental néo-écossais concernant la revue du français langue seconde au Nouveau-Brunswick



    HALIFAX, le 10 mars /CNW/ - Canadian Parents for French (le Conseil
canadien des parents francophones et francophiles) de la Nouvelle-Ecosse, un
groupe d'appui parental, fait appel à Shawn Graham, premier ministre du
Nouveau-Brunswick, pour refuser les recommandations proposées dans le rapport,
A Comprehensive Review of French Second Language Programs and Services Within
the Anglophone Sector of the New Brunswick Department of Education livré par
le Dr. James Croll and Mme Patricia Lee. Ce rapport propose d'importantes
recommandations qui mèneront à fortifier le programme de français de base en
commençant par une année en français intensif obligatoire. De surcroît, Croll
et Lee recommandent l'élimination avant la 5e année de toute instruction en
français langue-seconde, soit à l'immersion, soit en français de base. Après
ceci, les élèves auront le choix de passer à l'immersion tardive ou continuer
en français intensif.
    "Même si l'introduction d'un programme en français intensif est à louer,
le français intensif ne fut jamais conçu comme moyen de remplacer l'immersion.
Celui-ci n'existe que pour renforcer le français enrichi." constata Gren
Jones, président de CPF-NE. "Cette initiative est destinée à l'échec, puisque
les apprenants n'auront aucune base avant l'introduction du français
intensif."
    La revue entame aussi la question du "streaming" qui existe dans la
section anglaise au Ministère où l'on trouve une pénurie en personnel
enseignant adéquat en ressources. Puisqu'il n'existe aucun soutien en
ressources dans le programme d'immersion, les parents sont souvent conseillés
d'abandonner l'immersion. Or, il existe des études qui montrent qu'un/e élève
qui éprouve des difficultés en littératie continuera d'éprouver la même
difficulté, tout en quittant ses camarades de classe après avoir transféré à
l'anglais. En plus, la revue souligne le fait que le secteur anglais est
actuellement débordé à cause du manque de ressources sans avoir pris
connaissance du nombre de programmes personnalisés.
    Les auteurs ont aussi sonné l'alarme vu le taux d'abandon des études en
français au secondaire. D'après un sondage des élèves effectué par CPF in The
State of French-Second-Language Education in Canada 2005 identifia des
conflits d'horaire des cours, un meilleur choix de cours offerts en anglais,
suivi d'un manque de cours dans la langue cible. C'était plutôt le cas pour
certains cours exigés pour les études post-secondaires, ce qui contribua
davantage à leur décision d'abandonner l'immersion. Ayant lu leurs
commentaires, le président constata "qu'il y a de multiples bénéfices pour
poursuivre ses études en immersion et que le Ministère économiserait de
l'argent tout en améliorant les programmes actuels au lieu d'une implantation
de nouveaux programmes en français intensif voués à l'échec."
    CPF publie un rapport annuel, The State of French Second Language
Education in Canada, comme bilan des programmes du français langue seconde à
travers le pays. Le but est d'évaluer la qualité de l'appui à tous les niveaux
des programmes du FLS qui sont offerts aux jeunes. Depuis 2000, chaque rapport
comprend non seulement de nouvelles recherches, mais aussi les statistiques et
analyses des tendances à travers le Canada.

    Canadian Parents for French (CPF) est le réseau national de bénévoles qui
apprécie l'importance du français comme partie intégrante du Canada, et qui
est dédié à la promotion et à la création d'occasions d'apprentissage du
français comme langue seconde pour les jeunes Canadiens.




Renseignements :

Renseignements: Gren Jones, Président, (902) 679-6691; Rebecca
Lancaster, Directrice générale, Canadian Parents for French - Nouvelle Ecosse,
(902) 453-2048

Profil de l'entreprise

Canadian Parents for French

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.