Réflexions du Président-directeur général - L'éducation de qualité, ingrédient vital pour bâtir notre économie du savoir

MONTRÉAL, le 27 févr. 2013 /CNW Telbec/ - Le Sommet de l'enseignement supérieur étant terminé, je considère que le plus significatif de l'exercice se situait davantage au niveau de la démarche que des livrables que chacun était libre d'apprécier en regard des attentes escomptées.

Malgré l'objectif d'apaisement social perçu par l'application des mesures proposées par le gouvernement Marois, j'estime qu'on peut être en accord ou en désaccord avec les conclusions du sommet et de la conséquence des gestes posés. De même, on ne peut débattre éternellement sans prendre une direction. C'est pourquoi je tiens à souligner l'implication de la première ministre ainsi que les efforts pour l'organisation du sommet et des évènements préparatoires, particulièrement ceux du ministre Duchesne, de la sous-ministre Tremblay et de leur ministère.

Outre les aspects politiques, le ton posé des discussions et l'intérêt manifesté lors des débats laisse présager qu'il est possible de miser sur les travaux résultant des 5 chantiers qui seront mis de l'avant suite au sommet. Espérant que le ton posé observé puisse perdurer, je suis d'avis que les chantiers permettront d'amorcer rapidement les plans d'action ainsi qu'encourager positivement la mobilisation actuelle qui en émerge.

Cependant, je réitère que l'ADRIQ juge les coupures des deux prochaines années dans le financement des universités toujours aussi préoccupantes. Des effets directs et indirects de ces coupures se font déjà sentir et menacent certains acquis que le Québec se doit de préserver.

Au-delà des débats sociétaux qui nous animent, quelle place accordons-nous au développement de l'innovation et de la recherche ?  Quelle place occupe-t-elle dans nos débats de société ? Selon mes observations lors du sommet, bien peu, ou pas aussi intensément qu'il est nécessaire.

Qui plus est, je crois que les entreprises innovantes effectuant de la recherche n'ont pas besoin d'une taxe additionnelle. Au contraire ! Stimulons plutôt le désir d'investir en recherche et en innovation pour les entreprises québécoises qui ont un potentiel réel de retombées sociétales positives en vue de conserver une position concurrentielle, au Canada comme à l'international. À cet effet, l'ADRIQ collaborera, en avril prochain, avec les acteurs présents aux assises sur la recherche et l'innovation. Ces assises devraient constituer un tremplin fort permettant de converger tous ensemble vers une société innovante de calibre mondial.

Maintenant que le Sommet est terminé, planifions notre avenir en adoptant un plan d'action national de la recherche et de l'innovation. Stimulons une « éducation de qualité » en favorisant la formation et la rétention d'une main-d'œuvre qualifiée selon les besoins et les tendances du marché et des entreprises. Structuré et conséquent de nos attentes et de nos capacités, j'ai la conviction que nous serons plus agiles à prospérer et tirer le meilleur de ce bassin foisonnant qu'est la société québécoise.

Jean-Louis LEGAULT
Président-directeur général
Association pour le développement de la recherche
et de l'innovation du Québec

À propos de l'ADRIQ
Depuis près de 35 ans, l'Association pour le développement de la recherche et de l'innovation du Québec (ADRIQ) anime une vaste association d'affaires, unique et influente, pour soutenir l'innovation technologique au Québec et favoriser les partenariats entre les décideurs. Elle aborde et véhicule les principales préoccupations et problématiques des entreprises innovantes qu'elle représente, afin de réunir les facteurs favorables et les conditions propices à leur succès.

À cet effet, le réseau d'experts RCTi regroupe quelque 200 spécialistes permettant d'améliorer la compétitivité chez les PME innovantes par le biais de services-conseils adaptés à leurs besoins en vue de les propulser sur le plan international. Notre association rejoint efficacement plus de 5 000 décideurs en innovation à travers le Québec.

SOURCE : ADRIQ

Renseignements :

Roger LÉGER
Coordonnateur aux communications
www.ADRIQ.com
roger.leger@adriq.com
514 337-3001, poste 105


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.