Reebok transfère sa production d'équipement de hockey de Saint-Jean en Asie - Les usines d'équipement de hockey saignées les unes après les autres

SAINT-JEAN-SUR-RICHELIEU, QC, le 30 nov. 2011 /CNW Telbec/ - Quelque 70 syndiqués métallos perdront leur emploi à la suite de la décision de Reebok de transférer la majeure partie de la production de l'usine Sport Maska à Saint-Jean-sur-Richelieu en Asie. C'est le dernier épisode de plusieurs saignées d'emploi dans cette usine de la Montérégie qui comptait environ 850 employés au milieu des années 1990. Après le transfert de la production au printemps, il restera seulement une  vingtaine d'employés qui fabriqueront quelques rares pièces d'équipement de joueurs professionnels.

«L'usine est rentable, mais la multinationale en veut encore plus, quitte à mettre à la rue des travailleurs qui ont plus de 20 ans d'ancienneté et qui ont donné leur vie à la production de cette usine. C'est gênant de penser qu'on ne produit même plus d'équipement pour notre sport national au Québec», fait valoir le conseiller syndical des Métallos, Michel Courcy.

C'est une véritable saignée qu'on observe dans l'industrie. Au printemps, Sher-Wood a transféré sa production de bâtons en composite et de bâtons de gardiens en Asie. L'usine de Bauer-Nike dans les Laurentides qui employait 1200 travailleuses et travailleurs dans les années 1990 est aujourd'hui pratiquement fermée en raison d'un transfert de la production en Chine.

«Nous serons là pour soutenir les travailleurs et nous participerons aux travaux du comité de reclassement. Mais nous espérons par-dessus tout que la multinationale reviendra sur sa décision et maintiendra les emplois ici. Une terre de hockey qui ne fabrique plus d'équipement, il n'y a pas de quoi être bien fiers», poursuit le représentant syndical.

Le Syndicat des Métallos, affilié à la FTQ, est le plus important syndicat du secteur privé au Québec. Il regroupe plus de 60 000 travailleurs et travailleuses de tous les secteurs économiques (mines, métallurgie, fabrication industrielle, sécurité, hôtellerie, restauration, camionnage, taxi…).

SOURCE SYNDICAT DES METALLOS (FTQ)

Renseignements :

Source : Syndicat des Métallos (FTQ)
Renseignements : Clairandrée Cauchy 514 774-4001, ccauchy@metallos.ca
Responsable des communications

Profil de l'entreprise

SYNDICAT DES METALLOS (FTQ)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.