Redressement de la confiance des consommateurs en raison des perspectives économiques fortes à moyen terme



    
    La confiance des consommateurs canadiens atteint son plus haut niveau en
    15 mois
    

    OTTAWA, le 3 juin /CNW/ - De février à juin, l'indice global de confiance
des consommateurs dans l'économie s'est redressé et atteint maintenant 78,5,
soit le plus haut niveau enregistré depuis février 2008. Pour sa part,
l'indice américain atteint 68,7, ce qui correspond également à un bond
important depuis février.

    
    -   Le pessimisme concernant les perspectives économiques pour la
        prochaine année a diminué de manière spectaculaire : 29 % des gens
        s'attendent désormais à ce que la situation économique soit mauvaise,
        comparativement à 59 % en février. Le nombre de personnes qui
        s'attendent à ce que la situation économique soit bonne au cours de
        la prochaine année a doublé et atteint maintenant 20 %,
        comparativement à 10 % en février. En outre, 44 % des répondants
        croient que la conjoncture économique ne changera pas au cours de la
        prochaine année.

    -   L'optimisme est également beaucoup plus fort à l'égard des cinq
        prochaines années. Une majorité de Canadiens s'attend désormais à ce
        que l'économie connaisse un essor au cours des cinq prochaines années
        (51 %), comparativement à 39 % en février.

    -   Tout comme ils l'ont fait pendant les périodes les plus difficiles de
        la présente récession, la plupart des Canadiens continuent à
        manifester de l'optimisme par rapport à leur situation économique
        personnelle. Le nombre de Canadiens qui déclarent que leur situation
        financière personnelle est pire cette année que l'année dernière est
        demeuré relativement stable à 29 %, soit une hausse de 2 points par
        rapport au sondage de février. Encore une fois, les gens sont
        beaucoup plus susceptibles de dire que leur situation financière
        personnelle est à peu près la même cette année que l'année dernière
        (58 %). 11 % des répondants trouvent que leur situation financière
        est meilleure cette année que l'année dernière, soit sensiblement le
        même pourcentage qu'en février.

    -   Un Canadien sur quatre (25 %) croit que sa situation financière sera
        meilleure l'année prochaine, alors que 11 % des Canadiens croient
        qu'elle sera pire. 56 % des Canadiens croient que leur situation
        financière sera à peu près la même l'année prochaine. Ce rapport de 2
        contre 1 entre l'optimisme et le pessimisme est similaire à celui
        observé dans le sondage de février : 27 % des répondants croyaient
        que leur situation personnelle serait meilleure et 13 %, qu'elle
        serait pire.

    -   Les Canadiens continuent à être plus optimistes par rapport aux
        achats importants. A l'heure actuelle, 49 % d'entre eux croient que
        c'est un bon moment pour effectuer un achat important et 34 %, que
        c'est un mauvais moment. En février, les répondants étaient plus
        divisés sur la question : 41 % d'entre eux croyaient que c'était un
        bon moment pour effectuer un achat important, alors que 43 % d'entre
        eux croyaient que c'était un mauvais moment.
    

    Selon Jeff Walker, vice-président principal chez Harris/Décima : "Les
Canadiens voient la lumière au bout du tunnel sur le plan de l'économie. Alors
que nombre d'entre eux sont incertains de l'imminence du redressement de
l'économie, ils sont de plus en plus nombreux à penser qu'il se concrétisera
et que l'avenir économique du Canada s'annonce brillant, plus brillant encore
que ce qu'ils croyaient il y a à peine quelques mois."
    Selon Jack Courtney, vice-président adjoint, Planification financière
avancée chez Groupe Investors : "Les Canadiens semblent regagner confiance
alors que l'économie tient le coup dans la tempête. Les derniers mois ont
permis aux Canadiens de mieux évaluer l'état de leurs finances personnelles
après l'assaut initial porté par les nouvelles et les événements économiques
négatifs. Cette évaluation personnelle, combinée à l'émergence de
développements plus positifs sur le front économique, semble avoir renforcé la
confiance des Canadiens."
    Chaque semaine, Harris/Décima sonde un peu plus de 1 000 Canadiens au
moyen du téléVox, un sondage omnibus effectué à l'échelle nationale. Les
données de ce sondage ont été recueillies du 21 au 31 mai 2009 auprès d'un peu
plus de 2 000 répondants. La marge d'erreur est de 2,2 %, 19 fois sur 20.





Renseignements :

Renseignements: Jeff Walker, Vice-président principal, Tél.: (613)
230-2200, jwalker@harrisdecima.com, harrisdecima.com/fr


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.