Redonner des cadeaux indésirables n'est pas aussi tabou qu'on le pense



    Un récent sondage sur cette tendance révèle que plus de la moitié des
    Québécois ont déjà redonné un cadeau qu'ils n'aimaient pas

    MONTREAL, le 8 janv. /CNW/ - Alors que la saison des Fêtes tire à sa fin,
les Québécois ont dans l'ensemble déjà effectué le retour ou l'échange de
leurs cadeaux décevants. Toutefois, certains se tournent vers d'autres moyens
pour donner une deuxième vie à leur cadeau n'ayant pas la facture pour le
retourner. L'un des secrets les mieux gardés afin de se débarrasser d'un
cadeau est simplement de le redonner, mais cette pratique est-elle toujours
aussi taboue qu'on le croit ? Kijiji, le plus important site de petites
annonces classées en ligne au Canada, a commandé un sondage sur l'une des
traditions les plus anciennes de l'après temps des Fêtes : l'art de redonner
les cadeaux reçus qui ne nous plaisent pas.
    Etonnamment, plus de la moitié des Québécois sondés (54 %) ont admis
avoir déjà redonné des cadeaux. Tandis que 29 % d'entre eux n'ont pas peur de
s'afficher publiquement, 18 % le font sans l'admettre. Plus de la moitié des
répondants Québécois considèrent que les personnes qui redonnent leurs cadeaux
sont ingénieuses à 53 %, grippe-sous à 24 %, économes à 14 % et paresseuses à
9 %.
    "Je l'avoue, j'ai déjà redonné des cadeaux que je ne désirais pas ou que
j'avais déjà", dévoile l'humoriste Jean-François Baril. "Je fais partie de
cette majorité qui se défait de ses cadeaux décevants et cela demande beaucoup
d'ingéniosité... et une bonne mémoire. De plus, les technologies d'aujourd'hui
permettent de rendre le "regifting" anonyme et lucratif."
    Des sites de petites annonces classées tels que Kijiji offrent une
alternative intéressante et gratuite pour afficher nos cadeaux à vendre de
façon anonyme. En quelques clics, on peut afficher une photo de l'objet et une
courte description de celui-ci dans la catégorie appropriée. Seulement 3 % des
Québécois se départissent de leurs cadeaux indésirables par la vente en ligne,
technique qui ne demande qu'à être mieux connue. Voici quelques exemples
d'internautes ingénieux:

    
    -   "Console Xbox 360 à vendre dans la boite cadeau de Noel."
    -   "Jeans Diesel en excellente condition. C'est un cadeau que j'ai reçu
        et ils ne me font pas."
    -   "Literie pour bébé jamais utilisée car j'en ai reçu une autre en
        cadeau."
    -   "Lecteur de disques Blu-ray BDP-S300 reçu en cadeau mais j'en ai déjà
        un pareil."
    -   "Guitar Hero 3 pour PC dans son emballage. Je l'ai reçu en cadeau
        mais je l'ai déjà sur Xbox."
    -   "Ordinateur HP Pavilion A6207c avec écran 19 pouces de HP, je l'ai
        reçu comme cadeau de Noel."

    Fait intéressant, 42 % des Québécois redonnent leurs cadeaux parce qu'ils
ne les aiment pas, 24 % pour économiser de l'argent, 13 % parce qu'ils sont à
court de temps et 4 % parce qu'ils ont de la difficulté à choisir des cadeaux.
    "Les temps ont changé car maintenant, redonner des cadeaux n'est plus
considéré comme un geste non attentionné", affirme Jean-François Baril. "De
nos jours, le fait de redonner une deuxième vie à un cadeau est une action
écologique, ce qui rend le phénomène très tendance. Mais il y a bien sûr des
règles à suivre dans l'art de redonner un cadeau."

    Les cinq règles à suivre pour respecter l'art de redonner un cadeau:

    -   Personnalisez ou améliorez l'emballage
    -   Ne redonnez pas des items personnalisés ou faits à la main
    -   Si vous choisissez de redonner des cadeaux, il est important de
        garder une trace de qui vous les a donnés
    -   Si le cadeau est couvert de poussière, il est déjà trop tard pour le
        redonner
    -   Accompagnez le cadeau d'une carte de votre plume

    D'autres statistiques:

    -   Les résidents de la Colombie-Britannique sont les Canadiens qui ont
        le plus tendance à redonner leurs cadeaux ; 61 % ont affirmé l'avoir
        déjà fait.
    -   Les résidents du Manitoba et de la Saskatchewan sont ceux qui
        redonnent le moins leurs cadeaux ; ils sont 36 % à affirmer l'avoir
        déjà fait.
    -   Les Canadiens âgés de 18 à 34 ans sont trois fois plus nombreux à
        redonner tout en prétendant ne pas le faire ; 30 % font partie de ce
        groupe d'âge, comparativement à 11 % pour les Canadiens plus âgés.
    -   Les Canadiennes redonnent plus leurs cadeaux que les Canadiens. En
        effet, 61 % d'entres elles admettent le faire.
    -   Les Canadiens âgés de 35 à 54 ans sont les plus nombreux à dire
        ouvertement qu'ils redonnent des cadeaux ; 45 % par rapport à 27 %
        pour les Canadiens plus jeunes et 33 % pour les Canadiens âgés de 55
        ans et plus.
    -   Plus de la moitié (56 %) des Canadiens âgés de 55 ans et plus
        affirment de pas redonner de cadeaux.
    

    A propos de Kijiji

    Kijiji, qui signifie "village" en Swahili, est un groupe de sites Web de
type petites annonces classées qui offre à des résidents d'une même ville une
opportunité gratuite, conviviale et agréable de se rencontrer, de transiger et
de partager leurs idées dans des domaines comme les biens, les services, les
automobiles, les résidences, l'emploi et les activités personnelles. La
famille complète Kijiji comprend les marques Kijiji, Gumtree, LoQUo, Intoko et
Marktplaats. Les sites Kijiji sont actuellement disponibles dans plus de 1 500
villes dans plus de 20 marchés mondialement. C'est le site de petites annonces
classées le plus visité au Canada avec plus de 4,6 millions de visiteurs
uniques par mois.

    A propos du sondage: Le sondage a été mené par Angus Reid Strategies pour
    le compte de Kijiji Canada, du 19 au 20 décembre 2007. L'échantillon du
    sondage est constitué de 1 051 Canadiens âgés de 18 ans et plus. Avec un
    échantillon de cette taille, la marge d'erreur est de, à +/- 3 points de
    pourcentage, 19 fois sur 20.





Renseignements :

Renseignements: Isabelle-Anne Bélanger ou Miriam Lauzon, Capital-Image,
(514) 739-1188, poste 248 ou 235, ibelanger@capital-image.com,
mlauzon@capital-image.com


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.