Recyclage des matières résiduelles: l'avenir du centre de tri de Montréal reste incertain



    MONTREAL, le 30 janv. /CNW Telbec/ - Malgré les mesures annoncées cette
semaine par le gouvernement du Québec pour assurer la pérennité du système de
recyclage dans la province, l'avenir du plus important centre de tri du
Québec, situé à Montréal et exploité par Rebuts Solides Canadiens (RSC),
demeure incertain.
    "L'effondrement des marchés des matières recyclées, découlant de la
récession internationale et de la crise financière mondiale, fait en sorte que
RSC perd depuis trois mois des sommes substantielles, l'entreprise ne pouvant
plus compter sur les revenus attendus de la vente des matières recyclées pour
couvrir ses frais d'exploitation", déclare M. Pierre Lemoine,
président-directeur général de RSC. "Sans une réouverture rapide des contrats
conclus avec la Ville de Montréal et la Ville de Laval, et tenant compte que
le redressement des marchés des matières recyclées n'est pas prévu avant
plusieurs mois, RSC se verra dans l'obligation de remettre en question le
maintien de cette installation fortement déficitaire."
    Le centre de tri situé près de la rue Jarry, qui emploie une centaine de
personnes, traite la quasi-totalité des matières recyclables du Grand Montréal
(près de 3,5 millions de personnes). Il s'agit d'un des centres les plus
modernes et efficaces en Amérique du Nord. Doté d'équipements à la fine pointe
de la technologie, il a fait l'objet au fil des ans d'investissements
importants, dont un investissement de plusieurs millions de dollars en 2008.
Au sein du groupe français Tiru, les installations de Montréal sont une
référence en matière de technologies et de performance.
    Ne pouvant presque plus trouver de débouchés pour les matières
recyclables (papier, carton, plastique et métal), RSC est maintenant
contrainte de les entreposer, afin d'éviter qu'elles ne se retrouvent dans les
sites d'enfouissement. A elles seules, 15 000 à 20 000 tonnes de papier
occupent présentement une superficie de 85 000 pieds2.
    "Notre seul espoir est maintenant que les municipalités acceptent, ainsi
que le gouvernement s'apprête à le leur permettre, de rouvrir les contrats
conclus lorsque personne ne pouvait prévoir une telle crise mondiale dont les
effets menacent maintenant les acquis des deux dernières décennies en matière
de recyclage. Sans cette ouverture des municipalités, c'est la pièce maîtresse
du système de recyclage, le tri des matières résiduelles en vue de leur
réutilisation industrielle, qui est menacé de disparaître", conclut M.
Lemoine.

    A propos de RSC

    Rebuts Solides Canadiens est une filiale de la société française Groupe
Tiru, spécialisée dans la valorisation des matières résiduelles et exerçant
ses activités en France, en Grande-Bretagne, en Espagne et au Canada. Les
activités canadiennes du groupe se concentrent principalement au Québec et au
Nouveau-Brunswick, la société y possédant au total cinq centres de
valorisation de matières recyclables, dont celui de Montréal, qui traite près
de 125 000 tonnes de matières annuellement.




Renseignements :

Renseignements: Laurent Pepin, (514) 843-2312

Profil de l'entreprise

REBUTS SOLIDES CANADIENS

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.