Recul de la construction résidentielle en décembre



    CHARLOTTETOWN, le 9 janv. /CNW/ - La construction résidentielle a ralenti
en décembre dans les centres urbains de l'Ile-du-Prince-Edouard. En effet,
selon les données provisoires diffusées aujourd'hui par la Société canadienne
d'hypothèques et de logement (SCHL), 24 habitations ont été commencées le mois
passé, contre 30 en décembre 2006.
    "Le repli de la construction résidentielle est attribuable à la baisse
des mises en chantier de maisons individuelles et de logements collectifs", a
déclaré Jason Beaton, analyste de marché à la SCHL pour
l'Ile-du-Prince-Edouard. D'une année à l'autre en décembre, le volume de mises
en chantier de logements collectifs est passé de neuf à six à Summerside,
tandis qu'aucune unité de ce type n'a été commencée à Charlottetown, alors
qu'il y en avait eu deux en décembre 2006. A Charlottetown, les constructeurs
ont coulé les fondations de 17 maisons individuelles, soit le même nombre qu'à
pareil mois en 2006. Toutes catégories de logements confondues, le cumul
annuel dans les centres urbains de la province se situe à 484 pour l'année
2007, ce qui est de 7,5 % inférieur au total cumulatif affiché pour 2006. Ce
repli de l'activité tient au recul des mises en chantier survenu dans la
région de Charlottetown puisque le niveau de production enregistré en 2007
dans la région de Summerside a dépassé celui de 2006. "Même si le nombre de
mises en chantier n'a pas franchi le cap des 523 atteint en 2006, les
constructeurs d'habitations ont tout de même connu une excellente année compte
tenu des normes historiques", a ajouté M. Beaton.
    Dans les centres urbains du Canada, 11 176 habitations ont été commencées
en décembre 2007, par comparaison à 14 019 en décembre 2006, ce qui représente
un recul de 20 %. Les mises en chantier de maisons individuelles ont accusé
une baisse de 4 % et se sont chiffrées à 6 098, tandis que celles de logements
collectifs ont chuté de 34 %, passant de 7 650 à 5 078. Dans les villes de la
région de l'Atlantique, on a dénombré 233 mises en chantier en décembre,
contre 201 à pareil mois en 2006.

    
    (1) Les données du mois dernier sont provisoires; elles peuvent être
        révisées pour tenir compte de corrections ou de mises à jour liées à
        l'enquête trimestrielle ou aux résultats de l'échantillonnage.


    -------------------------------------------------------------------------
          SOMMAIRE DES DONNEES MENSUELLES PROVISOIRES SUR LES MISES
       EN CHANTIER DANS LES CENTRES URBAINS DE L'ILE-DU-PRINCE-EDOUARD
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
                           2007     2006               CUMUL ANNUEL
                           ------------- Var. en %    ------------- Var. en %
                            DEC.     DEC.             2007     2006
    -------------------------------------------------------------------------
                 CENTRES URBAINS D'AU MOINS 10 000 HABITANTS
    -------------------------------------------------------------------------
    AR DE CHARLOTTETOWN
    Logements individuels    17       17      0,0%     295      276      6,9%
    Logements collectifs      0        2      (xx)      99      191    -48,2%
    TOUS LOG. CONFONDUS      17       19    -10,5%     394      467    -15,6%
    -------------------------------------------------------------------------
    AR DE SUMMERSIDE
    Logements individuels     1        2    -50,0%      38       33     15,2%
    Logements collectifs      6        9    -33,3%      52       23      (xx)
    TOUS LOG. CONFONDUS       7       11    -36,4%      90       56     60,7%
    -------------------------------------------------------------------------
    TOUS LES CENTRES(*)
    Logements individuels    18       19     -5,3%     333      309      7,8%
    Logements collectifs      6       11    -45,5%     151      214    -29,4%
    TOUS LOG. CONFONDUS      24       30    -20,0%     484      523     -7,5%
    -------------------------------------------------------------------------
    (xx) Variation en pour centage supérieure à 100 %. Les variations
         supérieures à 100 % ne sont pas signalées à cause de l'instabilité
         résultant de petits nombres absolus.


    -------------------------------------------------------------------------
       SOMMAIRE DES DONNEES TRIMESTRIELLES PROVISOIRES SUR LES MISES EN
         CHANTIER DANS LES CENTRES URBAINS DE L'ILE-DU-PRINCE-EDOUARD
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
                           2007     2006               CUMUL ANNUEL
                           ------------- Var. en %    ------------- Var. en %
                             T4       T4              2007     2006
    -------------------------------------------------------------------------
                 CENTRES URBAINS D'AU MOINS 10 000 HABITANTS
    -------------------------------------------------------------------------
    AR DE CHARLOTTETOWN
    Logements individuels    82       67     22,4%     295      276      6,9%
    Logements collectifs     19       12     58,3%      99      191    -48,2%
    TOUS LOG. CONFONDUS     101       79     27,8%     394      467    -15,6%
    -------------------------------------------------------------------------
    ARDE SUMMERSIDE
    Logements individuels    15       10     50,0%      38       33     15,2%
    Logements collectifs     29       11      (xx)      52       23      (xx)
    TOUS LOG. CONFONDUS      44       21      (xx)      90       56     60,7%
    -------------------------------------------------------------------------
    TOUS LES CENTRES(*)
    Logements individuels    97       77     26,0%     333      309      7,8%
    Logements collectifs     48       23      (xx)     151      214    -29,4%
    TOUS LOG. CONFONDUS     145      100     45,0%     484      523     -7,5%
    -------------------------------------------------------------------------
    (xx) Variation en pourcentage supérieure à 100 %. Les variations
         supérieures à 100 % ne sont pas signalées à cause de l'instabilité
         résultant de petits nombres absolus.
    




Renseignements :

Renseignements: Jason Beaton, analyste de marché, Ile-du-Prince-Edouard,
Société canadienne d'hypothèques et de logement, (506) 851-6047; Pour en
savoir davantage, veuillez consulter le site Web, au www.schl.ca, ou composer
le 1-800-668-2642.


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.