Rectification - Le sol du Technoparc Montréal n'est pas contaminé



    MONTREAL, le 26 juin /CNW Telbec/ - "Il y a méprise sur l'entité
concernée. C'est une situation qui crée beaucoup de confusion et qui jette le
discrédit sur notre organisation", affirme le président-directeur général du
Technoparc Montréal, M. Mario Monette. Celui-ci réagissait à la nouvelle
publiée par la Presse canadienne et relayée par plusieurs médias montréalais à
l'effet que le sol du Technoparc Montréal est contaminé au diésel et au BPC.
    Technoparc Montréal est un parc de R-D qui excelle dans la planification
urbaine, la conception et la construction d'installations de haut niveau pour
accueillir des centres de recherche scientifique et des entreprises oeuvrant
en technologie de pointe. Sa dénomination témoigne de l'engagement de son
équipe à faire de Montréal le plus grand pôle scientifique et technologique au
Canada. Il est entre autres le partenaire stratégique du CHUM et de la ville
de Montréal pour la réalisation du volet immobilier du Quartier de la santé.
Ses bureaux sont situés dans l'arrondissement Saint-Laurent.
    La bande de terrain contaminée dont il est question dans le rapport de la
Commission de coopération environnementale est plutôt située entre les ponts
Champlain et Victoria. Elle est associée au Parc d'entreprises de la
Pointe-Saint-Charles, au CN, à la société des ponts Jacques-Cartier et
Champlain et au ministère du Développement durable, de l'Environnement et des
Parcs. Ce site, un ancien dépotoir, servait entre autres au transport
ferroviaire du Canadien National. Il a été vendu en partie à la ville de
Montréal en 1988 par les gouvernements provincial et fédéral. Connue alors
sous le vocable Technoparc, cette zone avait une vocation technologique. Le
site est maintenant au coeur de la vision 2025 de la Société du Havre.
    Encore aujourd'hui, des affiches sur les terrains vacants de même que la
signalisation du ministère des Transports le long de l'autoroute Bonaventure
induisent le public en erreur en faisant référence à la dénomination
Technoparc. "Il est clair que cela entretient la confusion, nous en prenons
pleinement la mesure aujourd'hui. Nous contacterons incessamment les autorités
concernées pour apporter les correctifs qui s'imposent", a indiqué M. Monette.




Renseignements :

Renseignements: Nancy Carignan, Directrice, affaires publiques et
communications, Technoparc Montréal, (514) 956-2525


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.