Reconnaissance du Kosovo par le Canada - "Une position incohérente avec la non-reconnaissance des droits des peuples autochtones" - Ghislain Picard, Chef de l'APNQL



    WENDAKE, QC, le 19 mars /CNW Telbec/ - Le Chef de l'Assemblée des
Premières du Québec et du Labrador dénonce le "deux poids, deux mesures" du
gouvernement Harper sur les questions internationales. "Le Canada peut
difficilement aujourd'hui jouer la carte de défenseur des droits de l'homme,
lui qui s'est discrédité à ce chapitre en votant contre l'adoption de la
Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones", a
affirmé aujourd'hui Ghislain Picard.
    Rappelons que le 13 septembre 2007, l'Assemblée générale de l'ONU a
adopté la Déclaration internationale des droits des peuples autochtones, une
avancée extraordinaire en matière de droits humains. Seulement quatre pays se
sont opposés à son adoption, dont le Canada. "Il est irresponsable qu'un
gouvernement qui se prône à l'échelle mondiale d'être un protecteur des droits
de l'homme se permette de voter contre les droits fondamentaux des
Autochtones. Il est grand temps qu'il fasse un examen de conscience qui
l'amènera à analyser en profondeur sa relation avec les Autochtones", estime
M. Picard.

    L'Assemblée des Premières Nations du Québec et du Labrador est
l'organisme régional qui regroupe les Chefs des Premières Nations du Québec et
du Labrador.




Renseignements :

Renseignements: Alain Garon, Agent d'information, APNQL, (418) 842-5020,
cell.: (418) 956-5720


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.