Reconnaissance des compétences acquises à l'étranger - Des projets concrets pour faciliter l'admission des professionnels immigrants dans le secteur de la santé



    MONTREAL, le 14 juin /CNW Telbec/ - La reconnaissance des acquis des
personnes immigrantes et leur admission aux ordres professionnels, domaines où
nous avons réalisé des progrès majeurs au cours des quatre dernières années,
sont des priorités pour le Québec." C'est ce qu'a déclaré la ministre de
l'Immigration et des Communautés culturelles du Québec, Mme Yolande James, qui
annonçait aujourd'hui la réalisation de sept nouveaux projets avec des ordres
professionnels du réseau de la santé : les ergothérapeutes, les infirmières et
infirmiers, les infirmières et infirmiers auxiliaires, les inhalothérapeutes,
les médecins, les sages-femmes et les technologistes médicaux. Chacun de ces
ordres a, selon ses besoins particuliers, mis sur pied un projet pour
faciliter l'admission des professionnels formés à l'étranger.
    Le gouvernement investit afin que, d'une part, les ordres soient mieux
outillés pour évaluer et reconnaître les formations et expériences acquises
hors du Québec et, d'autre part, que les candidats à l'immigration et les
nouveaux arrivants soient mieux préparés à joindre le marché du travail
québécois dans leur domaine de compétences.
    La ministre de l'Immigration et des Communautés culturelles a procédé à
l'annonce en compagnie de représentants des ordres professionnels et en
présence d'immigrants qui ont passé avec succès les étapes d'admission à ces
ordres. Ainsi, une infirmière, une infirmière auxiliaire, une médecin, un
ergothérapeute, un inhalothérapeute et une sage-femme, tous formés à
l'étranger, ont pu partager leur fierté de contribuer au mieux-être de la
société québécoise en ayant acquis leur droit de pratique au terme de
processus maintenant facilités grâce à la collaboration établie entre le
Ministère et les ordres professionnels. La ministre a également souligné la
contribution du Conseil interprofessionnel du Québec, de l'Office des
professions du Québec et des autres ministères et organismes du gouvernement
du Québec.
    Rappelons que depuis 2005, le gouvernement québécois a conclu de
nombreuses ententes avec les ordres professionnels pour qu'ils se dotent
d'outils permettant de faciliter la démarche de reconnaissance d'équivalence
des diplômes et des formations des personnes immigrantes. Il a aussi contribué
à la mise sur pied des ateliers préparatoires à l'examen des sciences
cliniques médicales du Collège des médecins du Québec qui a permis de doubler
le taux de réussite de 30 % à 60 %. Depuis 2003, plus de 260 médecins formés à
l'étranger ont ainsi été admis en résidence par les universités québécoises.
"Il faut réaliser qu'il s'agit là d'une avancée majeure en comparaison avec le
début des années 2000 alors qu'à peine cinq candidats par année y étaient
admis. Nous savons tous qu'il reste du travail à faire mais chose certaine,
mon gouvernement a la volonté politique de faciliter toutes les étapes du
processus d'accès aux professions", a rappelé la ministre Yolande James.
    "Les mesures annoncées aujourd'hui s'ajoutent aux autres projets déjà
implantés par le ministère et ses partenaires. Elles constituent des actions
concrètes et réalistes qui donnent aux ordres les outils nécessaires pour
arriver à des résultats et assurent que davantage de professionnels formés à
l'extérieur du Québec mettront leurs compétences au service de l'ensemble des
Québécois", a précisé Mme James.

    
       Résumé des projets visant à faciliter l'accès à des professions
     régies par des ordres professionnels et soutenus par le ministère de
                 l'Immigration et des Communautés culturelles

    Projets des ordres professionnels

    - Accès à la profession d'ergothérapeute

    L'Ordre des ergothérapeutes du Québec bonifiera le processus d'évaluation
et de reconnaissance des compétences des personnes formées à l'étranger
souhaitant exercer la profession d'ergothérapeute au Québec. Un profil de
compétences servira à l'élaboration des outils d'évaluation et de
reconnaissance de leurs compétences. Un des outils, le bilan des compétences,
permettra au candidat de documenter les compétences qu'il a acquises et à
l'Ordre de sélectionner les modes d'évaluation appropriés selon les
compétences à évaluer. Les autres outils pourront être de diverses natures:
une entrevue dirigée, des mises en situation, une observation en situation
réelle de travail, etc.
    Une aide financière de 99 646 $ est accordée par le Ministère pour la
réalisation de ce projet.

    - Accès à la profession d'infirmière et d'infirmier

    L'Ordre des infirmières et infirmiers du Québec publiera un document
d'auto-apprentissage portant sur les aspects juridiques, déontologiques et
éthiques de la pratique infirmière au Québec. Ce document s'adresse aux
candidates formées à l'étranger qui doivent suivre un programme de formation
d'appoint dans un cégep ou en milieu clinique. Une information uniforme sera
ainsi accessible quel que soit le milieu où la formation d'appoint est suivie.
Le document, en plus d'aider les candidates formées à l'étranger à comprendre
les divers aspects de la pratique infirmière au Québec, facilitera leur
intégration professionnelle. Des mises en situation variées les aideront à
intégrer de façon progressive des connaissances acquises. La formule
d'auto-apprentissage permettra aux candidates à l'exercice de la profession
déjà établies en région d'éviter de se déplacer et aux candidates à
l'immigration encore à l'étranger d'y avoir accès avant même leur arrivée au
Québec.
    Une aide financière de 90 000 $ est accordée par le Ministère pour la
réalisation de ce projet.

    - Accès à la profession d'infirmière et d'infirmier auxiliaires

    L'Ordre des infirmières et infirmiers auxiliaires du Québec concevra un
examen destiné à compléter le processus de reconnaissance de l'équivalence de
diplôme et de formation des personnes formées à l'étranger. Une banque de
questions sera préparée, ce qui permettra initialement de préparer trois
versions de l'examen. Ainsi, il sera possible d'évaluer les candidats en
tenant compte de la nature des acquis qui leur seront préalablement reconnus.
Au besoin, d'autres versions de l'examen pourront être conçues à partir de la
banque de questions. Un guide de préparation à l'examen sera également élaboré
afin de familiariser les candidats avec le contenu et le format de l'examen.
Le guide comprendra des exemples de questions conformes à celles de l'examen,
un corrigé ainsi qu'une bibliographie détaillée correspondant aux différents
objets d'évaluation.
    Une aide financière de 101 737 $ est accordée par le Ministère pour la
réalisation de ce projet.

    - Accès à la profession d'inhalothérapeute

    L'Ordre professionnel des inhalothérapeutes du Québec implantera dans son
site Internet un outil d'autoévaluation des diplômes et de l'expérience des
personnes formées à l'étranger. Les candidats à l'immigration et les nouveaux
arrivants pourront ainsi obtenir plus rapidement de l'information sur les
conditions à satisfaire pour obtenir un permis d'exercice de même qu'un aperçu
de la formation d'appoint qui pourra être exigée d'eux. Grâce à cet outil,
l'Ordre pourra également mieux évaluer et reconnaître leurs compétences. Les
candidats auront également accès aux renseignements pertinents leur permettant
de constituer un dossier complet avant leur arrivée au Québec. Une banque de
données sera en outre constituée afin de faciliter l'analyse des demandes
lorsque les candidats ne peuvent pas fournir le contenu détaillé de leur
programme de formation.
    Une aide financière de 85 000 $ est accordée par le Ministère pour la
réalisation de ce projet.

    - Accès à la profession de médecin

    Le Collège des médecins du Québec élaborera un document d'information qui
permettra aux personnes formées à l'étranger d'obtenir une information
complète et juste sur les étapes à franchir pour obtenir un permis d'exercice
ou un permis restrictif. Le document illustrera les deux parcours, précisera
le rôle des partenaires impliqués et expliquera le cheminement que les
candidats doivent suivre en fonction du type de permis qu'ils souhaitent
obtenir. Accessible dans le site Internet du Collège, le document permettra
aussi de mieux faire connaître aux médecins formés à l'étranger les
difficultés liées au processus d'obtention des deux types de permis.
    Une aide financière de 36 000 $ est accordée par le Ministère pour la
réalisation de ce projet.

    - Accès à la profession de sage-femme

    L'Ordre professionnel des sages-femmes du Québec élaborera une grille de
compétences permettant d'évaluer les acquis scolaires et l'expérience des
candidates formées à l'étranger et de reconnaître leurs compétences à leur
juste valeur. Cette grille permettra également de déterminer les compétences à
acquérir dans le contexte de la pratique au Québec. Un module d'autoévaluation
sera accessible dans le site Internet de l'Ordre. Cet outil, conçu sur la base
de la grille de compétences, informera les candidates à l'immigration et les
nouvelles arrivantes des étapes à franchir pour obtenir le permis d'exercice.
Un guide d'accompagnement comprenant notamment les renseignements nécessaires
à une demande formelle de permis à l'Ordre sera également disponible dans le
site Internet de l'Ordre.
    Une aide financière de 82 950 $ est accordée par le Ministère pour la
réalisation de ce projet.

    - Accès à la profession de technologiste médical

    L'Ordre professionnel des technologistes médicaux du Québec concevra un
outil d'autoévaluation en ligne des diplômes et des acquis pour permettre aux
candidats à l'immigration d'avoir accès aux renseignements pertinents afin
qu'ils puissent constituer un dossier complet avant le départ de leur pays. Il
leur permettra, ainsi qu'aux nouveaux arrivants, d'obtenir un diagnostic
préliminaire des conditions à satisfaire, notamment en ce qui concerne la
durée de la formation d'appoint, pour obtenir le permis d'exercice. Le
candidat qui désire poursuivre sa démarche pourra également présenter sa
demande formelle en ligne. Cet outil, qui sera accessible dans le site
Internet de l'Ordre, sera élaboré sur la base du profil de compétences
récemment conçu par l'Ordre avec le soutien financier du Ministère.
    Une aide financière de 70 370 $ est accordée par le Ministère pour la
réalisation de ce projet.

    Cours de français spécialisés

    - Deux formations en français spécialisé destinées respectivement aux
professionnels du secteur de la santé et aux infirmières sont offertes, à
titre de projets pilotes, aux candidats engagés dans un processus de
reconnaissance des acquis. Le programme et le matériel pédagogique spécifiques
à cette clientèle seront préparés au cours de l'année.
    Le MICC investira plus de 525 000 $ pour la préparation et l'offre de ces
formations en 2007-2008.

    - Des cours de français langue seconde seront aussi élaborés à l'intention
des candidats engagés dans un processus de reconnaissance des acquis en vue
d'exercer certaines professions du domaine du génie et des sciences
appliquées.


    Note: Afin d'alléger le texte, tous les termes qui renvoient à des
    personnes sont pris au sens générique. Ils ont à la fois la valeur d'un
    masculin et d'un féminin.


    Source:          Marie-Hélène Paradis
                     Attachée de presse
                     Cabinet de la ministre de l'Immigration
                     et des Communautés culturelles
                     514 873-9940

    Renseignements:  Claude Fradette
                     Direction des affaires publiques et des communications
                     Ministère de l'Immigration et des
                     Communautés culturelles
                     514 873-8624, poste 20443

    
    -%SU: SAN,LBR
    -%RE: 1




Renseignements :

Renseignements: Claude Fradette, Direction des affaires publiques et des
communications, Ministère de l'Immigration et des Communautés culturelles,
(514) 873-8624, poste 20443; Source: Marie-Hélène Paradis, Attachée de presse,
Cabinet de la ministre de l'Immigration et des Communautés culturelles, (514)
873-9940

Profil de l'entreprise

CABINET DE LA MINISTRE DE L'IMMIGRATION ET DES COMMUNAUTES CULTURELLES

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.