RECOMMANDATION DU CORONER - DES MOYENS PLUS COERCITIFS POUR ASSURER LA SECURITE SUR LES PISTES DE MOTONEIGE



    QUEBEC, le 18 déc. /CNW Telbec/ - Le Bureau du coroner annonce le dépôt
du rapport du coroner Me Guy Cavanagh à la suite de l'investigation tenue pour
éclaircir les causes et les circonstances du décès de M. Stéphane Huard, âgé
de 51 ans, survenu le 31 mars 2007 en Gaspésie.
    Le 31 mars dernier, M. Huard s'est rendu au chalet d'un ami en motoneige,
en compagnie de quelques personnes pour écouter une partie de hockey. En fin
de soirée, M. Huard a quitté le chalet avec sa motoneige, précédé d'un ami.
Ils ont traversé un lac. Rendu de l'autre côté, M. Huard n'aurait pu prendre
le chemin prévu et a foncé dans la forêt. Il a heurté des arbres avec sa
motoneige et il a perdu son casque protecteur.
    Selon les déclarations données par la majorité des personnes qui
accompagnaient M. Huard, ce dernier aurait consommé quelques bières durant la
journée. Le rapport de toxicologie démontre également qu'il était intoxiqué
par l'alcool et par les drogues.

    Que peut-on faire pour éviter des décès semblables ?

    Malgré plusieurs campagnes de sensibilisation de la part des autorités
concernées, certains motoneigistes continuent à défier les recommandations des
campagnes de sensibilisation, en conduisant une motoneige à une vitesse
excessive, en état d'ébriété ou sous l'effet de drogues.
    Considérant que tous les programmes de publicité qui existent à ce jour
n'apportent malheureusement pas les effets escomptés, le coroner est d'avis
qu'il y a lieu d'utiliser des moyens un peu plus coercitifs afin d'instaurer
l'ordre sur les pistes de motoneige.
    Le coroner est d'avis que la Sûreté du Québec n'a présentement pas les
effectifs nécessaires pour dissuader les motoneigistes de conduire sous
l'effet de l'alcool et de drogues ainsi que de les persuader à réduire leur
vitesse. Pour le coroner, il y aurait donc lieu de vérifier si les Fédérations
des clubs de motoneigistes du Québec ne pourraient pas, avec l'appui de la
Sûreté du Québec, constituer elles-mêmes des patrouilles avec des pouvoirs de
sanction, qui agiraient comme des constables spéciaux.

    
                                   ANNEXE

                               RECOMMANDATIONS

    Dans un but de protection de la vie humaine, pour éviter des décès
    ------------------------------------------------------------------
    semblables dans le futur, le coroner a formulé la recommandation
    ----------------------------------------------------------------
    suivante:
    ---------

    - que le ministère de la Sécurité publique et la Sûreté du Québec
      vérifient s'il est possible, en collaboration avec l'aide de la
      Fédération des clubs de motoneigistes du Québec, de s'inspirer de
      l'exemple ontarien et de former des constables spéciaux ayant les
      pouvoirs d'agents de la paix, afin de mieux contrôler le comportement
      des motoneigistes. Cette recommandation est faite, considérant que tous
      les programmes de publicité existants à ce jour n'apportent
      malheureusement pas les effets escomptés. Il y a lieu de prendre des
      moyens un peu plus coercitifs, afin d'instaurer l'ordre sur les pistes
      de motoneige.
    
    -%SU: SOC
    -%RE: 63




Renseignements :

Renseignements: Anne-Marie Lessard, Responsable des communications et
des relations avec les médias, (418) 643-1845, poste 225,
anne-marie.lessard@msp.gouv.qc.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.