Recommandation concernant le projet et décision d'évaluation environnementale

Projet de mine d'or Brucejack

OTTAWA, le 30 juill. 2015 /CNW/ - L'honorable Leona Aglukkaq, ministre de l'Environnement, ministre de l'Agence canadienne de développement économique du Nord et ministre du Conseil de l'Arctique, a annoncé aujourd'hui que le projet de mine d'or Brucejack, situé à environ 65 kilomètres au nord de Stewart, en Colombie-Britannique, n'est pas susceptible d'entraîner des effets environnementaux négatifs importants.

La ministre a émis une recommandation concernant le projet qui comprend une décision prise en vertu de l'Accord définitif nisga'a au sujet des effets potentiels du projet. L'Accord définitif nisga'a est un traité moderne conclu entre les gouvernements du Canada, de la Colombie-Britannique et de la Nation nisga'a.

Pour prendre sa décision, la ministre a tenu compte de la recommandation concernant le projet et du rapport d'évaluation environnementale de l'Agence canadienne d'évaluation environnementale (l'Agence). Le rapport renferme les conclusions et les recommandations de l'Agence sur les effets environnementaux potentiels du projet, les mesures d'atténuation proposées, l'importance des effets environnementaux négatifs restants et le programme de suivi.

Dans sa déclaration de décision concernant l'évaluation environnementale, la ministre a établi des conditions juridiquement contraignantes qui comprennent des mesures d'atténuation et des exigences en matière de suivi que le promoteur doit respecter tout au long de la durée du projet.

Dans le cadre de la Loi canadienne sur l'évaluation environnementale (2012), renforcée et modernisée, et mise en œuvre pour appuyer l'initiative de « Développement responsable des ressources » du gouvernement, l'Agence a réalisé une évaluation environnementale fédérale de ce projet à l'aide d'une approche scientifique.

Lorsque le projet passera à la prochaine étape, il continuera d'être soumis aux lois environnementales strictes du Canada, à un contrôle d'application et à un suivi rigoureux, et à des amendes en cas de non-conformité.

Les faits en bref

  • Pretium Resources Inc. propose la construction, l'exploitation et la désaffectation d'une mine souterraine d'or et d'argent située à environ 65 kilomètres au nord de Stewart, en Colombie-Britannique. Le projet permettrait de produire approximativement 16 millions de tonnes de matière minéralisée à un taux pouvant atteindre 2 700 tonnes par jour durant au moins 22 ans.
  • Plus de renseignements sur ce projet se trouvent sur le site Web du Registre canadien d'évaluation environnementale, au numéro de référence 80034.
  • Le projet était soumis aux exigences établies dans l'Accord définitif nisga'a, un traité moderne conclu entre les gouvernements du Canada, de la Colombie-Britannique et de la Nation nisga'a.
    L'Agence canadienne d'évaluation environnementale administre le processus fédéral d'évaluation environnementale, qui permet de déterminer les effets environnementaux des projets à l'étude et de prendre les mesures appropriées pour les atténuer, tout en favorisant le développement durable.

Liens connexes

 

SOURCE Agence canadienne d'évaluation environnementale

Renseignements : Ted Laking, Directeur des Communications, Cabinet de la ministre de l'Environnement, 819-997-1441; Karen Fish, Conseillère en communications, Agence canadienne d'évaluation environnementale, 613-957-0278, Karen.Fish@acee-ceaa.gc.ca; Suivez-nous sur Twitter : @ACEE_CEAA

RELATED LINKS
http://www.ceaa.gc.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.