Rebello préside à une entente pour le train entre les maires et l'AMT



    ST-CONSTANT, QC, le 26 mai /CNW Telbec/ - Le député de La Prairie
François Rebello, a présidé des négociations qui ont mené à une entente
assurant la permanence de la ligne Montréal/Delson-Candiac lors d'une
rencontre réunissant hier les représentants des villes du Roussillon et Joel
Gauthier, directeur général de l'Agence métropolitaine de transport (AMT).
Cette entente prévoit notamment la possibilité d'ajouter des nouvelles gares à
La Prairie, St-Philippe et Kahnawake. Ces gares s'ajouteraient à celles de
Candiac, Delson, Saint-Constant et Sainte-Catherine qui existent déjà. Un plan
précis quant au développement de ces nouvelles gares devra être adopté avant
le 31 décembre 2009. "Nous avons consolidé le service actuel tout en se fixant
un échéancier de 6 mois pour préparer un véritable plan de développement du
train dans l'ouest de la Rive-Sud." a déclaré François Rebello après la
rencontre.

    L'entente intègre les points suivants :

    1. La permanence de la ligne de trains Montréal/Delson-Candiac sera
effective à compter du 1er juillet 2009 : Depuis le 4 octobre 2001, cette
ligne de trains était en service qu'à titre de projet-pilote ce qui excluait
les investissements gouvernementaux pour améliorer les gares. Les
développements immobiliers autour des gares existantes sur cette ligne génère
plus de 3 millions de dollars annuellement en nouvelles taxes perçues par les
villes. "Les investissements dans le train sont très rentables pour les
villes. Juste avec les taxes perçues sur les nouveaux projets immobiliers
autour des gares, les villes récupèrent davantage que ce que leur coûte le
train" ajoute François Rebello.

    2. Une entente de financement temporaire s'appliquera jusqu'au 31
décembre 2009 afin de donner un délai additionnel aux villes pour convenir
d'une nouvelle formule de partage des coûts : La période de projet-pilote
consacrait une partie des revenus d'usagers sous forme de ristournes aux
municipalités et les villes desservies se partageaient les coûts
d'exploitations selon une entente particulière.

    3. Les villes et l'AMT s'entendent pour évaluer la faisabilité d'une
nouvelle ligne de trains de banlieue dans l'axe est-ouest de la Rive-Sud de
Montréal : Une étude sommaire d'opportunité a déjà été réalisée sur un
possible tracé reliant notamment les villes de La Prairie et de Brossard
jusqu'à Saint-Lambert, en passant par les arrondissements de la Ville de
Longueuil tels que Saint-Hubert et Lemoyne.

    4. Les acteurs présents à la rencontre se sont entendus pour envisager
d'éventuels ajouts de gares sur la ligne Montréal/Delson-Candiac en plus de La
Prairie, telles qu'à Lachine, Kahnawake, et Saint-Philippe : l'ajout de
nouvelles gares permet d'augmenter le nombre de villes contributrices, de
façon à réduire la part de financement assumée par les autres villes. A cette
rencontre participaient aussi les représentants de Kahnawake et des Conseils
inter municipaux de transport (CIT) du Roussillon et du Richelain.




Renseignements :

Renseignements: Fanie Clément-St-Pierre, Cell: (514) 833-6828, Bur:
(450)632-1164

Profil de l'entreprise

FRANCOIS REBELLO, DEPUTE DE LA PRAIRIE

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.