Réagissant à la mise à jour financière fédérale, Phil Fontaine, chef national de l'Assemblée des Premières Nations, préconise de nouveaux investissements fédéraux dans les collectivités autochtones et un nouveau cadre financier



    OTTAWA, le 31 oct. /CNW Telbec/ - Le chef national de l'Assemblée des
Premières Nations, Phil Fontaine, a affirmé aujourd'hui que la mise à jour
financière fédérale ne laisse aucun doute quant à la capacité financière du
gouvernement fédéral de collaborer avec les Premières nations en vue
d'éradiquer la pauvreté. Le Canada aurait les moyens de faire les
investissements nécessaires dans tous les secteurs, tels les infrastructures,
le logement, l'éducation et la formation des collectivités autochtones. Ces
investissements s'imposent d'urgence et rien ne justifie le fait que le
gouvernement fédéral continue de fermer les yeux sur la pauvreté des peuples
des Premières nations.
    "Le gouvernement fédéral souhaite déposer un projet de loi qui établirait
des normes pour les réserves en matière d'eau potable et de biens immobiliers
matrimoniaux, mais il oublie entre-temps d'allouer les ressources nécessaires
pour les mettre en oeuvre", a observé M. Fontaine. "Le problème est encore
plus criant quand on pense que le gouvernement souhaite ramener une version du
Projet de loi C-44, laquelle modifierait la Loi canadienne sur les droits de
la personne, mais sans allouer un financement comparable à celui qui est
accordé aux provinces et territoires pour les infrastructures et les services.
Je suis pleinement en faveur de l'amélioration des droits de la personne,
cependant le projet de loi demeurera sans effet si on y affecte pas les
ressources nécessaires."
    "En raison de l'inflation et de la croissance démographique, les
Premières nations perdent, chaque année, un peu de leur pouvoir d'achat réel.
Cette situation se produit en dépit des surplus budgétaires records du Canada.
Nous sommes prêts à collaborer avec le gouvernement pour mettre au point un
nouveau système amélioré de transferts fiscaux aux gouvernements des Premières
nations qui soit fondé sur les besoins et qui partage, de façon équitable, la
richesse du Canada avec les peuples des Premières nations. Absolument rien
n'empêche le gouvernement fédéral de collaborer avec nous pour répondre à nos
besoins et éradiquer la pauvreté chez les peuples des Premières nations une
fois pour toutes", a conclu M. Fontaine.

    L'Assemblée des Premières Nations est l'organisme national qui représente
les citoyens des Premières nations au Canada.




Renseignements :

Renseignements: Nancy Pine, conseillère en communications, bureau du
chef national, (613) 241-6789, poste 243, ou (613) 298-6382 (cell.) ou
npine@afn.ca; Josée Bellemare, agente de communications bilingue, (613)
241-6789, poste 336, (613) 327-6331 (cell.) ou jbellemare@afn.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.