Réaction positive de l'ACQ au rapport du groupe de travail sur le fonctionnement de l'industrie de la construction

ANJOU, QC, le 12 sept. 2011 /CNW Telbec/ - Les membres du groupe de travail ont bien compris les problèmes inhérents à l'industrie de la construction. L'Association de la construction du Québec, pour qui le placement syndical est un dossier prioritaire, se réjouit de la plupart des recommandations du rapport du groupe de travail sur le fonctionnement de l'industrie de la construction. « Nous sommes très heureux de constater que le droit de gérance des employeurs que nous représentons comme agent patronal, soit clairement établi, et reconnu en ce qui concerne l'embauche, la discipline et la mise à pied des travailleurs », a déclaré Jean Pouliot, président de l'ACQ.

L'ACQ, tout comme la ministre du Travail, reconnaît que certaines recommandations sont audacieuses :

« Nous sommes parfaitement d'accord avec l'idée de favoriser le libre exercice du choix syndical dans le système de votation pour qu'il soit plus juste et avantageux pour les travailleurs », a ajouté le président de l'ACQ.

Quant au processus de négociation des conventions collectives, la consultation du groupe de travail a démontré son bon fonctionnement. L'ACQ est satisfaite des principales recommandations, particulièrement pour ce qui touche l'encadrement des moyens de pression illégaux sur les chantiers et de doter la Commission des relations du travail d'un pouvoir d'ordonnances.  Pour ce qui concerne la reddition de comptes, l'ACQ ne voit aucun problème à révéler ses états financiers aux instances appropriées.

Participation de l'ACQ
L'ACQ a aussi lu avec intérêt les recommandations portant sur la fonction de délégué de chantier et tient à assurer la ministre du Travail de sa participation à un éventuel forum et à un comité de travail sur cette question. En ce qui a trait à l'intégration des femmes dans l'industrie de la construction, encore là, l'ACQ voit d'un bon œil la conception d'un plan d'action dans le but d'analyser les embûches systémiques et sociétales de la place des femmes dans ce monde d'hommes.

À propos de l'ACQ
Par le biais de ses différents mandats de promotion et de défense des intérêts des entrepreneurs en construction, l'ACQ représente quelque 15 000 entreprises, qui emploient plus de 100 000 travailleurs. Ses membres, travaillant principalement dans les secteurs institutionnel-commercial et industriel (IC/I), comptent plus de 55 % des 150 millions d'heures travaillées prévues dans l'industrie en 2011. Selon la Loi R-20, l'ACQ est l'agent patronal négociateur pour tous les employeurs des secteurs IC/I. Elle est également présente dans le secteur résidentiel par l'entremise de ses plans de garantie Qualité Habitation et Qualité Rénovation. Pour en savoir plus sur l'ACQ : acq.org

SOURCE ASSOCIATION DE LA CONSTRUCTION DU QUEBEC

Renseignements :

Source :   Association de la construction du Québec
Renseignements : Gisèle Bélanger, responsable des communications
Service des communications et affaires publiques
514 354-8249, poste 2605
belangerg@prov.acq.org

Profil de l'entreprise

ASSOCIATION DE LA CONSTRUCTION DU QUEBEC

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.