Réaction du SCEP-Québec suite aux résultats financiers d'AbitibiBowater - « Leur soif de profits est sans fin », - Renaud Gagné, vice-président du SCEP-Québec

MONTRÉAL, le 17 mai /CNW Telbec/ - Réagissant aux propos du grand dirigeant d'AbitibiBowater, Richard Garneau, qui a déclaré que d'autres baisses dans les coûts de production devraient être faites, le vice-président du Syndicat canadien des communications, de l'énergie et du papier (SCEP-FTQ), Renaud Gagné, a très mal réagi. « Jusqu'à ce que je lise ces commentaires de M. Garneau et son interpellation qu'il nous fait pour couper encore et encore, je dois dire que j'étais au contraire plutôt rassuré et même que je me réjouissais qu'enfin AbitibiBowater renoue avec la rentabilité », a indiqué M. Gagné

« Nos membres ont consenti des efforts considérables pour en arriver à ces résultats et qu'est-ce que je lis? Qu'est-ce qu'AbitibiBowater déclare? Qu'il faut encore passer à la caisse? Non, mais ça n'a plus de bons sens », a poursuivi le dirigeant syndical.

La semaine dernière, AbitibiBowater a d'ailleurs remporté le prix Redressement de l'année 2010 (!!) qui est remis par l'Association de redressement d'entreprises. Pour le SCEP, il semble donc que même les experts le disent, la restructuration a fonctionné. Dans ce contexte, le SCEP déplore par-dessus tout « qu'on ne pense jamais aux travailleurs qui ont contribué et surtout, qui ont subi les contrecoups de cette restructuration. Ils ont pleinement participé et aucune mention à cet apport n'ait faite, au contraire, on leur annonce qu'ils devront en donner encore plus! C'est quand même choquant », a déploré M. Gagné.

« Et que dire des bonis que ce sont donnés les cadres et hauts dirigeants après être sortis de la Loi sur les arrangements avec les créanciers (LACC) alors que nos membres qui ont perdu leur emploi dans les usines fermées, n'ont même pas pu toucher leur prime de licenciement en argent », a déclaré le vice-président du SCEP.

C'est donc avec beaucoup de déception et d'appréhension que le SCEP-Québec a reçu les déclarations du dirigeant d'AbitibiBowater.

Le SCEP-FTQ est le plus grand syndicat du secteur forestier et de la transformation du bois au Québec et est affilié à la plus grande centrale syndicale, la Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ).

SOURCE SYNDICAT CANADIEN DES COMMUNICATIONS, DE L'ENERGIE ET DU PAPIER

Renseignements :

Source : Syndicat canadien des communications, de l'énergie et du papier (SCEP-FTQ) www.scepquebec.qc.ca

Pour information : Marie-Andrée L'Heureux, représentante nationale, SCEP-Québec, (514) 916-7373

Profil de l'entreprise

SYNDICAT CANADIEN DES COMMUNICATIONS, DE L'ENERGIE ET DU PAPIER

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.