Réaction du RGPAQ au Budget 2008-2009 et au Pacte pour l'emploi - Un budget qui donne le choix à la ministre de l'Education de mieux soutenir les groupes d'alphabétisation populaire



    MONTREAL, le 19 mars /CNW Telbec/ - Suite au budget 2008-2009 dévoilé
jeudi dernier, la ministre de l'Education a désormais les moyens d'indexer le
financement des groupes d'alphabétisation populaire québécois. Le Regroupement
des groupes populaires en alphabétisation du Québec (RGPAQ) la presse de faire
rapidement le choix de l'indexation, premier pas vers la consolidation du
réseau de l'alphabétisation populaire.
    L'enveloppe budgétaire du Programme d'action communautaire sur le terrain
de l'éducation (PACTE) a été indexée dans le budget 2008-2009. "Il est
indispensable que la ministre accorde la même indexation aux groupes
d'alphabétisation populaire", indique Caroline Meunier, responsable des
dossiers politiques au RGPAQ. "Depuis plusieurs années, le gouvernement refuse
d'indexer le financement de ces groupes. C'est tout le réseau de
l'alphabétisation populaire québécois qui s'en trouve fragilisé."

    Un "Pacte pour l'emploi" inquiétant

    Le RGPAQ s'inquiète aussi de l'effet qu'aura le nouveau "Pacte pour
l'emploi" sur les prestataires de l'aide sociale qui sont peu alphabétisés.
"L'objectif du gouvernement est de retourner rapidement un grand nombre de
bénéficiaires de l'aide sociale sur le marché du travail", souligne Caroline
Meunier. "Or, on ne réglera rien en dirigeant rapidement des personnes peu
alphabétisées vers un nouvel emploi mal payé et précaire. On risque plutôt de
les voir revenir rapidement à l'aide sociale. L'alphabétisation des adultes
est une démarche à moyen terme visant à les sortir définitivement des
situations de pauvreté, de précarité et d'exclusion dans lesquelles elles se
retrouvent bloquées. Pour être efficace, une stratégie comme le Pacte pour
l'emploi devrait accorder une place importante à ce type de démarche."

    Priorité à la lutte contre l'analphabétisme

    Enfin, rien dans le budget n'indique que la lutte contre l'analphabétisme
sera une priorité du gouvernement dans la prochaine année. Le RGPAQ souhaite
ardemment que le gouvernement fasse de cette lutte une priorité du prochain
plan d'action gouvernemental en matière d'éducation des adultes et de
formation continue attendu à l'automne. "Faire de la lutte contre
l'analphabétisme une priorité signifie notamment offrir un meilleur soutien
aux adultes qui entreprennent une démarche d'alphabétisation populaire et aux
groupes populaires qui les accueillent", rappelle Caroline Meunier.




Renseignements :

Renseignements: Caroline Meunier, (514) 523-7762, (514) 880-7762

Profil de l'entreprise

Regroupement des groupes populaires en alphabétisation du Québec

Renseignements sur cet organisme

REACTIONS AU BUDGET DU QUEBEC 2008

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.