Réaction du Regroupement des maisons de jeunes du Québec au débat des chefs: les ados, ces grands oubliés



    MONTREAL, le 2 oct. /CNW Telbec/ - "Les adolescents sont bien plus que
des jeunes contrevenants potentiels de qui il faut se méfier", a déclaré
Céline Morin, directrice du Regroupement des maisons de jeunes du Québec.
Malheureusement, le discours dominant à ce sujet lors du débat des chefs
d'hier, est celui de Stephen Harper pour qui les jeunes en difficulté sont
perdus d'avance. "Devant cela, il serait judicieux que les chefs visitent les
maisons de jeunes ce samedi lors de la Journée des mdj pour comprendre la
réalités des adolescents au Québec", a ajouté Madame Morin.
    Le RMJQ s'oppose au durcissement de la Loi sur le système de justice
pénale pour adolescents proposé par le gouvernement Harper. Non seulement les
mesures répressives et coercitives sont reconnues inefficaces mais, ici au
Québec, des pratiques axées sur la réhabilitation ont fait leurs preuves
auprès des ados tel qu'en témoignent les statistiques de non-récidive
dévoilées par des spécialistes des Centres jeunesse réunis la semaine dernière
à Longueuil.
    En outre, et ce pour l'ensemble des adoslescents-es, le meilleur outil
pour les soutenir dans un passage harmonieux vers l'âge adulte est la
prévention. Jack Layton a été le seul hier à faire référence à la nécessité
d'investir en prévention auprès des jeunes. Selon le RMJQ, il faut prévenir le
décrochage scolaire, la violence, la pauvreté, le mal-être, qui sont autant
d'ingrédients associés au développement de la criminalité. Il faut prévenir
aussi en habilitant les jeunes, en travaillant leur estime d'eux-mêmes, en les
entourant d'une présence significative à l'écoute de leurs réalités et de
leurs besoins.
    Au cours des 30 dernières années, les organismes communautaires jeunesse
ont développé ces pratiques alternatives d'empowerment. Complémentaire au
support que peuvent apporter la famille et l'école, le travail de ces
organismes auprès des jeunes souffre toujours de trop peu de reconnaissance et
de soutien financier. "Ne serait-ce pas une avenue intéressante à considérer
pour un gouvernement sensible à la jeunesse ?", suggère Josée Binette,
coordonnatrice de la mdj la Traversée de Saint-Ferdinand.
    Effectivement, plus nos adolescents évolueront dans des milieux de vie
sains qui se préoccupent de leur bien-être, moins nous aurons collectivement à
faire face à l'expression de leur détresse.

    JOURNEE DES MAISONS DE JEUNES

    Ce samedi 4 octobre, les 145 mdj du Regroupement des maisons de jeunes du
Québec tiennent la 11ème édition de la Journée des mdj, événement dédié à la
reconnaissance des bons coups des adolescents. Consultez le www.rmjq.org pour
connaître les activités qui se déroulent dans la mdj de votre localité.




Renseignements :

Renseignements: Céline Morin, Directrice RMJQ, Cellulaire: (514)
712-2687

Profil de l'entreprise

Regroupement des maisons de jeunes du Québec

Renseignements sur cet organisme

ELECTIONS FEDERALES 2008

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.