Réaction de l'UMQ au budget fédéral 2011-2012 - L'UMQ salue les annonces en matière d'infrastructures

MONTRÉAL, le 6 juin 2011 /CNW Telbec/ - Le budget fédéral 2011-2012 répond aux demandes de l'Union des municipalités du Québec (UMQ) concernant le maintien des investissements en infrastructures. En effet, le ministre des Finances du Canada, M. Jim Flaherty, a confirmé aujourd'hui la mise en place d'un nouveau plan d'investissement à long terme pour les infrastructures municipales. Le budget fédéral comprend également un engagement à enchâsser dans une loi le Fonds permanent de la taxe sur l'essence. Deux bonnes nouvelles pour le milieu municipal.

«Les municipalités sont responsables de près de 60 % des infrastructures publiques au Québec. Les investissements des dernières années par l'entremise du Fonds Chantier Canada, du Transfert de la taxe sur l'essence et plus récemment du Plan d'action économique ont permis de résorber une partie du déficit d'entretien des infrastructures municipales. Il faut poursuivre sur cette lancée. Le budget fédéral va dans ce sens et répond aux demandes répétées de l'UMQ de maintenir le rythme des investissements et de garder le cap sur l'horizon de 15 ans. L'UMQ offre sa collaboration au ministre des Transports, de l'Infrastructure et des Collectivités, M. Denis Lebel, pour s'assurer que le plan à long terme annoncé répondra aux besoins des municipalités québécoises », a souligné le président de l'UMQ et maire de Rimouski, monsieur Éric Forest.

Soulignant que les investissements des dernières années ont mis l'accent davantage sur les infrastructures d'eau, l'UMQ souhaite que les nouveaux investissements puissent cibler une plus large gamme d'infrastructures, notamment en matière d'environnement, de schéma de couverture de risque et d'équipement socioéconomiques tels que les arénas et les centres multifonctionnels.

L'UMQ salue également l'annonce de 400 millions de dollars pour le programme écoÉnergie qui va dans le sens de ses travaux sur le développement urbain durable. Par ailleurs, elle aurait souhaité une stratégie nationale sur l'habitation.

L'UMQ accueille positivement les crédits d'embauche pour les petites entreprises pouvant atteindre 1 000 $.

Au chapitre du transport collectif, un enjeu majeur pour le développement durable des collectivités et l'atteinte des objectifs de réduction des gaz à effet de serre, l'UMQ espérait une bonification de la contribution fédérale. Elle aurait également souhaité une annonce pour la construction d'un nouveau pont dans l'axe du pont Champlain.

À propos de l'UMQ
Depuis sa fondation en 1919, l'UMQ représente les municipalités de toutes tailles dans toutes les régions du Québec. Elle a pour mission de promouvoir le rôle fondamental des municipalités dans le progrès social et économique de l'ensemble du territoire québécois et de soutenir ses membres dans la construction de milieux de vie démocratiques, innovants et compétitifs. Sa structure, qui regroupe ses membres en caucus d'affinité : municipalités locales, municipalités de centralité, cités régionales, grandes villes et municipalités de la Métropole, est l'expression de toute la diversité et de la solidarité municipale québécoise. Ses membres comptent près de cinq millions de citoyennes et de citoyens.


SOURCE UNION DES MUNICIPALITES DU QUEBEC

Renseignements :

Source :  
Josée Maryse Sauvageau
UNION DES MUNICIPALITÉS DU QUÉBEC
Renseignements 
François Sormany, directeur des communications
Tél. : (514) 282-7700, poste 265 / Cellulaire : (514) 910-7272

Profil de l'entreprise

UNION DES MUNICIPALITES DU QUEBEC

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.