Réaction de la FCSQ au plan d'action de la CAQ en éducation - Abolir au lieu de construire

QUÉBEC, le 14 nov. 2011 /CNW Telbec/ - La Fédération des commissions scolaires du Québec (FCSQ) ne voit pas en quoi le tsunami proposé par la Coalition Avenir Québec (CAQ) en matière d'éducation aidera les élèves à persévérer davantage.

En effet, plutôt que de proposer des mesures concrètes pour améliorer le taux de réussite des élèves, la CAQ a choisi la facilité, c'est-à-dire adopter le discours à la mode sur la bureaucratie. « Laisser croire à la population qu'il est possible d'éliminer toutes les structures et avoir un système d'éducation équitable et performant est tout à fait irresponsable », a déclaré la présidente de la FCSQ, Josée Bouchard.

« Les commissions scolaires ont la responsabilité de répartir équitablement les ressources financières, humaines et pédagogiques sur leur territoire et elles le font avec rigueur, respect et avec l'engagement auquel on s'attend des élus. Qui s'assurera de cette équité avec la proposition de la CAQ? Qu'adviendra-t-il du maintien de l'expertise en région? », a souligné Mme Bouchard.

Alors que la CAQ propose une démolition de tout le système d'éducation, la FCSQ propose, dans le plan d'action que les commissions scolaires ont adopté le 21 octobre dernier, des mesures concrètes d'amélioration du système public d'enseignement avec comme premier objectif la réussite du plus grand nombre.

Rappelons que trois axes d'intervention ont été identifiés dans le cadre de ce plan d'action :

  • Simplifier l'administration publique, c'est-à-dire alléger les structures afin de rendre la commission scolaire plus efficace, d'accroître l'autonomie des écoles et d'améliorer la communication avec les parents et les élèves
  • Faire reconnaître l'école publique, ce qui signifie établir un meilleur dialogue avec les parents, les partenaires et la communauté
  • Redonner un sens à la démocratie scolaire, soit accorder plus de pouvoir et d'autonomie aux parents quant à leur impact sur les services et la gestion de l'école et faire en sorte que les citoyens puissent influencer davantage les décisions locales et régionales en matière d'éducation

Loin d'être réfractaires au changement, les commissions scolaires sont déjà en action pour renouveler leur gestion et leur gouvernance, améliorer le système public d'enseignement et surtout, permettre à nos élèves de mieux réussir en augmentant le taux de persévérance et de réussite scolaires.

La Fédération des commissions scolaires du Québec regroupe les 60 commissions scolaires francophones du Québec ainsi que la Commission scolaire du Littoral. Les commissions scolaires sont des gouvernements locaux qui veillent à la réussite scolaire de plus d'un million d'élèves en assurant des services éducatifs au primaire, au secondaire, en formation professionnelle et à l'éducation des adultes. Elles offrent aussi des services efficaces et essentiels, notamment en matière de ressources humaines et de ressources matérielles et financières. De plus, les commissions scolaires ont la responsabilité de répartir équitablement les ressources entre leurs établissements et de rendre accessible, en tout temps, un transport scolaire sécuritaire.

SOURCE FEDERATION DES COMMISSIONS SCOLAIRES DU QUEBEC (FCSQ)

Renseignements :

Caroline Lemieux
Attachée de presse
Fédération des commissions scolaires du Québec
Tél. : 418 651-3220
Cell. : 418 570-9716
clemieux@fcsq.qc.ca
Twitter : @fcsq

Profil de l'entreprise

FEDERATION DES COMMISSIONS SCOLAIRES DU QUEBEC (FCSQ)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.