Réaction de la CSQ au plan d'action sur le français - Quelle est la ligne directrice qui guide ce gouvernement ?



    MONTREAL, le 20 mars /CNW Telbec/ - "Nous sommes à la troisième annonce
par trois ministres différentes concernant le français au Québec et nous
n'arrivons toujours pas à déceler la ligne directrice qui guide ce
gouvernement. Nous reconnaissons l'effort budgétaire qu'il a fourni, notamment
en ce qui concerne la francisation en entreprise, mais il nous semble que cet
effort est davantage guidé par l'envie d'éviter le débat public que par une
réflexion sérieuse et une réelle volonté d'améliorer la situation", affirme
Mme Louise Chabot, 1re vice-présidente de la Centrale des syndicats du Québec
(CSQ), réagissant au plan d'action sur le français annoncé aujourd'hui par la
ministre de la Culture et des Communications et ministre responsable de la
Charte de la langue française, Mme Christine St-Pierre.
    Avant de lancer des initiatives tous azimuts, la CSQ considère que la
ministre St-Pierre aurait dû attendre le dépôt de l'avis sur le français
langue du travail annoncé par le Conseil supérieur de la langue française.
    De plus, la Centrale est déçue que la Ministre ne prenne pas d'engagement
en ce qui a trait à la Charte de la langue française, notamment en ce qui
concerne la mise en application des dispositions visant à faire du français la
langue exclusive des communications publiques.
    La CSQ déplore qu'il n'y ait rien pour obliger la francisation des
entreprises de 50 employés et moins. "Qu'entend faire la Ministre pour
redonner plus de dents à la Charte de la langue française au regard des
certificats de francisation pour les petites et les moyennes entreprises ?",
ajoute la vice-présidente de la CSQ.
    La CSQ aurait aussi souhaité que la ministre St-Pierre fasse part de ses
intentions politiques relativement à la demande de plusieurs groupes,
c'est-à-dire que l'Office québécois de la langue française relève de
l'Assemblée nationale de manière à assurer son indépendance. "Nous nous
serions attendus à ce que la Ministre précise de quelle manière seront évalués
les résultats de l'implantation de ces mesures ? ", ajoute la vice-présidente
de la CSQ.
    "En cette Journée internationale de la Francophonie, nous aurions aimé
recevoir en cadeau plus de courage politique de la part de la ministre de la
Culture et des Communications", affirme Louise Chabot.

    Non à l'effritement de la loi 101

    La CSQ profite de l'occasion pour souligner son appréciation à la
réaction de la ministre de l'Education, du Loisir et du Sport, Michelle
Courchesne, concernant l'utilisation des fonds publics par les commissions
scolaires anglophones dans le but d'attaquer la loi 101 en ce qui concerne la
fréquentation scolaire des jeunes Québécoises et Québécois. Rappelons que les
commissions scolaires anglophones visent à invalider l'amendement adopté, en
2002, par l'Assemblée nationale à la loi linguistique qui apportait des
correctifs au chapitre de la langue d'enseignement afin que le passage à
l'école privée non subventionnée de langue anglaise ne permette pas d'accéder
à l'école anglaise publique ou subventionnée.
    "Au moment où nous constatons l'étendue des besoins financiers dans les
écoles, nous considérons qu'il est inconcevable que les commissions scolaires
anglophones utilisent des fonds publics à d'autres fins que pour des services
éducatifs", conclut Louise Chabot.

    Profil de la CSQ

    La CSQ est la plus importante organisation syndicale en éducation. Elle
compte près de 155 000 membres, dont plus de 100 000 dans le secteur public.
Elle est présente dans les secteurs de la santé et des services sociaux, des
services de garde, des loisirs, de la culture, du communautaire et des
communications.




Renseignements :

Renseignements: Marjolaine Perreault, Attachée de presse CSQ, (514)
356-8888, poste 2610, cell.: (514) 235-5082, perreault.marjolaine@csq.qc.net


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.