Réaction de la CSQ à l'énoncé économique du gouvernement du Québec - Un "show de boucane" !



    MONTREAL, le 14 janv. /CNW Telbec/ - "L'énoncé économique du gouvernement
du Québec est une mise en scène inutile et opportuniste pour annoncer des
mesures de soutien économique modestes, déjà annoncées en campagne électorale
par le Parti libéral du Québec. Elles sont plus que décevantes dans le
contexte actuel", affirme le président de la CSQ, Réjean Parent réagissant à
l'énoncé économique présenté aujourd'hui à l'Assemblée nationale par le
gouvernement du Québec.

    Inacceptable : rien pour la formation professionnelle

    La CSQ est extrêmement déçue de constater que la ministre des Finances ne
prévoie aucune mesure d'aide aux travailleuses et aux travailleurs désireux de
parfaire leur formation ou une aide spéciale pour les travailleurs âgés
licenciés. "Nous sommes persuadés de la nécessité de miser sur l'éducation
dans le contexte économique actuel. Il s'agit d'un moyen d'aider les
travailleurs sans emploi et d'accroître leurs compétences pour qu'ils soient
en mesure de mieux profiter d'une éventuelle reprise, un moyen aussi pour
aider à combler les pénuries dans plusieurs domaines", ajoute le président de
la CSQ.

    Le salaire minimum : anguille sous roche ?

    Pour la CSQ, l'augmentation du salaire minimum annoncée est un pas dans
la bonne direction, mais est nettement insuffisante pour protéger le pouvoir
d'achat des bas salariés, et leur permettre de faire face aux nombreuses
hausses de tarification. "Nous questionnons fortement le fait que la ministre
des Finances demeure muette en ce qui a trait à l'augmentation de 50 sous
annoncée pour 2010 et qui porterait le salaire minimum à 9,50 $. Y a-t-il
anguille sous roche ou s'agit-il d'un oubli volontaire ?" se demande le
représentant syndical.

    Une occasion ratée

    "En ce qui concerne les investissements, nous trouvons que le
gouvernement a manqué une belle occasion d'investir dans les technologies
vertes afin de prendre le virage qui s'impose". La CSQ reçoit tout de même
positivement l'injection de 1 milliard $ au capital de la Société générale de
financement sur deux ans afin d'augmenter ses investissements dans les
entreprises actives du Québec. Elle considère qu'il s'agit d'une initiative
qui permettra d'atténuer les effets du resserrement du crédit par le véhicule
institutionnel le mieux adapté à cette fin.

    Des initiatives heureuses, mais déjà connues

    La CSQ salue les mesures d'assouplissement des règles régissant les
régimes de retraite et permettant d'assurer la solvabilité des caisses de
retraite. Elle rappelle que ces mesures font suite aux recommandations
unanimes d'un groupe de travail patronal/syndical sur cette question.
    La CSQ reçoit aussi positivement le crédit d'impôt pour la rénovation et
considère qu'il s'agit d'une mesure bien ciblée, susceptible de donner des
résultats rapidement. De plus, elle approuve l'ajout connu de 4,1 milliards au
Plan québécois des infrastructures, qui portera à 41,8 milliards les
investissements allant dans le sens de ce que nous avons réclamé. Toutefois
elle considère comme racoleurs les crédits d'impôt pour la production
cinématographique et télévisuelle.
    Le président de la CSQ conclut qu'il faudra attendre le prochain budget
pour savoir si le gouvernement du Québec mettra vraiment l'épaule à la roue
pour contrer le ralentissement économique, ou s'il s'appliquera à ramer à
contre-courant pour préserver les équilibres de ses comptes. "Nous avons déjà
plaidé la nécessité que le gouvernement travaille d'arrache-pied pour aider
les citoyennes et les citoyens qui vivent des situations difficiles. En ce
sens, les mesures présentées aujourd'hui sont décevantes et insuffisantes, et
nous questionnent sur la capacité du gouvernement à affronter la crise."

    Profil de la CSQ

    La CSQ représente près de 170 000 membres, dont plus de 100 000 dans le
secteur public. Elle est l'organisation syndicale la plus importante en
éducation au Québec. La CSQ est également présente dans les secteurs de la
santé et des services sociaux, des services de garde, du municipal, des
loisirs, de la culture, du communautaire et des communications.




Renseignements :

Renseignements: Marjolaine Perreault, Attachée de presse CSQ, Cell.:
(514) 235-5082, perreault.marjolaine@csq.qc.net


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.