Réaction de la CORPIQ aux investissements dans le logement social - Qu'entend faire la ministre Normandeau pour le patrimoine bâti privé ?



    MONTREAL, le 5 déc. /CNW Telbec/ - La CORPIQ demande à la ministre des
Affaires municipales et des Régions, Mme Nathalie Normandeau, de justifier son
refus de réviser la politique qui limite les investissements des propriétaires
dans la rénovation des logements locatifs privés, alors qu'elle vient
d'annoncer des contributions de son gouvernement de 410 millions de dollars
d'ici 2012 pour rénover le parc de logements sociaux.
    "Nous sommes bien heureux de constater que la ministre responsable de
l'habitation reconnaisse enfin ce que la CORPIQ répète depuis longtemps :
notre patrimoine bâti de logements locatifs a besoin de rénovations.
Maintenant que son gouvernement a annoncé des investissements dans un plan
global de rénovation des logements sociaux totalisant 1,2 milliard de dollars,
il est temps qu'elle dise ce qu'elle entend faire pour les propriétaires
privés qui, eux, ne demandent pourtant aucune subvention à même l'argent des
contribuables", a fait savoir le porte-parole de la CORPIQ, Hans Brouillette.
    Présentement, un propriétaire du marché locatif privé qui effectue des
travaux majeurs ne peut majorer les loyers mensuels en conséquence que de
3,50 $ par tranche de 1000 $ de travaux (12 cents par jour). La Régie du
logement l'oblige en effet à patienter 285 mois (24 ans) pour récupérer
uniquement le capital du montant investi. La CORPIQ demande à ce que les
propriétaires puissent recouvrer leur investissement dans un délai plus
raisonnable.
    La CORPIQ note que les investissements dévoilés par Mme Normandeau
profiteront non seulement aux logements sociaux publics, mais également aux
logements sociaux privés, telles les coopératives d'habitation. Ces logements
sociaux totalisent 73 000 unités dont l'âge moyen est de 28 ans. En revanche,
la ministre persiste dans son refus de poser le moindre geste d'appui envers
les 277 000 autres propriétaires qui ont à leur charge un parc de logements
conventionnels dont l'âge moyen dépasse maintenant 40 ans.
    Selon Statistique Canada, 30 % des logements avaient besoin de
réparations mineures ou majeures en 2001. Selon le Recensement de 2006, le
taux avait grimpé à 35 %. La CORPIQ y voit le signal clair d'une menace à la
sauvegarde du patrimoine bâti du Québec.

    Organisme à but non lucratif fondé en 1980, la CORPIQ est la plus
importante association à offrir des services aux propriétaires de logements et
la seule à être présente dans toutes les régions. Au nombre de 277 000, les
propriétaires québécois fournissent un logement à 1,3 million de ménages
locataires.




Renseignements :

Renseignements: Hans Brouillette, responsable des communications, 1 800
548-1921, poste 225, Cellulaire: (514) 249-1691, hbrouillette@corpiq.com

Profil de l'entreprise

Corporation des propriétaires immobiliers du Québec inc.

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.