Réaction CSQ sur le projet de loi sur la sécurité des personnes - Le gouvernement fédéral doit intervenir sur le contrôle des armes à feu



    MONTREAL, le 15 juin /CNW Telbec/ - Réagissant au projet de loi sur la
sécurité des personnes déposé aujourd'hui par le gouvernement du Québec à
l'Assemblée nationale, la Centrale des syndicats du Québec (CSQ) considère
qu'il est essentiel que le gouvernement fédéral intervienne et légifère en
cette matière, car c'est à lui que revient la pleine responsabilité du
contrôle des armes à feu.
    "Même si nous pouvons souligner l'intention louable du gouvernement du
Québec, il n'en demeure pas moins qu'il appartient au gouvernement fédéral
d'intervenir sur le contrôle des armes à feu. En ce sens, nous demandons au
gouvernement du Québec de faire pression sur le gouvernement conservateur pour
qu'il prenne ses responsabilités", de dire le président de la CSQ, Réjean
Parent.
    En ce qui a trait à l'obligation du personnel d'une institution
d'enseignement de signaler aux autorités policières tout comportement d'un
individu susceptible de compromettre sa sécurité ou celle d'autrui avec une
arme à feu, la Centrale considère qu'il s'agit d'une mesure inutile
puisqu'elle se fait déjà "Dans le cadre de leur fonction, le personnel de
l'éducation agit toujours en citoyen responsable. Comme n'importe quel
citoyen, nous avons le devoir civique de révéler des situations anormales,
comme nous avons l'obligation de prêter main-forte à quelqu'un en difficulté.
Cela relève de l'évidence alors quelle est la pertinence de l'inscrire dans
une loi ?", de conclure Réjean Parent.
    Même s'il faut encourager toutes les interventions pour améliorer la
sécurité des personnes, la CSQ espère qu'il ne s'agit tout simplement pas
d'une opération de relations publiques de la part du gouvernement. "Dans tout
se brouhaha, il ne faut surtout pas perdre de vue les drames du Collège Dawson
et de l'Ecole polytechnique et les répercussions malheureuses sur les
personnes qui les ont vécus", de conclure Réjean Parent.

    Profil de la CSQ

    La Centrale des syndicats du Québec (CSQ) représente plus de
175 000 membres, dont 120 000 dans le secteur public, la grande majorité
travaillant dans le domaine de l'éducation. La Fédération du personnel de
soutien de l'enseignement supérieur (FPSES-CSQ) et la Fédération du personnel
professionnel des collèges (FPPC) représentent des membres du Collège Dawson
et de l'Ecole Polytechnique.




Renseignements :

Renseignements: Marjolaine Perreault, Attachée de presse CSQ, cell.:
(514) 235-5082, perreault.marjolaine@csq.qc.net


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.