Réaction à l'avis "Améliorer le revenu des personnes et des familles" du Comité consultatif de lutte contre la pauvreté et l'exclusion sociale - Le ministre Hamad doit agir immédiatement



    QUEBEC, le 21 avr. /CNW Telbec/ - Le Collectif pour un Québec sans
pauvreté estime que les recommandations du Comité consultatif de lutte contre
la pauvreté et l'exclusion sociale, dans son avis publié aujourd'hui,
devraient amener le gouvernement à agir immédiatement afin d'améliorer
substantiellement le revenu des personnes les plus pauvres au Québec.
    Au cours des dernières années, le Collectif a talonné les différentEs
ministres de l'Emploi et de la Solidarité sociale pour mettre fin aux
catégories au sein des programmes de derniers recours et pour que touTEs aient
accès à une prestation équivalant à la prestation de solidarité sociale. Le
Collectif se réjouit donc de constater que les recommandations du Comité
consultatif vont en ce sens.
    Le Comité recommande, comme première étape, que le soutien financier
minimal garanti atteigne 80% de la Mesure du panier de consommation (MPC).
Considérant qu'avec seulement 80% de la MPC les personnes auront à faire des
choix déchirants, le Collectif réitère qu'il faut absolument tendre vers un
revenu répondant à l'ensemble des besoins pris en compte dans la MPC. Le
ministre Hamad doit par conséquent agir immédiatement : "Les recommandations
du Comité consultatif présentées ce matin sont en quelque sorte un rappel à
l'ordre pour le gouvernement; elles lui signalent qu'il y a urgence d'agir"
souligne Ian Renaud-Lauzé, porte-parole du Collectif.
    Le Collectif remarque que, dans son avis, le Comité consultatif énonce
une liste d'actions concrètes à mettre en oeuvre pour lutter contre la
pauvreté au Québec. Bien qu'allant dans la bonne direction, ces actions ne
sont toutefois qu'un premier pas à accomplir dès maintenant afin de préparer
collectivement les pas suivants :

    
    - Que tous et toutes aient accès, sans discrimination, à des services
      publics universels de qualité;
    - Que le salaire minimum soit augmenté afin qu'une personne seule
      travaillant 40 heures/semaine sorte de la pauvreté;
    - Que les protections publiques soient haussées et ajustées annuellement
      pour assurer à toute personne un revenu au moins égal à la Mesure du
      panier de consommation, afin de préserver sa santé et sa dignité.
    

    Rappelons qu'on retrouve dans la Loi visant à lutter contre la pauvreté
et l'exclusion sociale l'objectif de faire du Québec, d'ici 2013, l'une des
sociétés industrialisées où il y a le moins de personnes en situation de
pauvreté et d'exclusion sociale.

    Profil du Collectif

    Actif depuis 1998, le Collectif pour un Québec sans pauvreté regroupe 33
organisations nationales québécoises, populaires, communautaires, syndicales,
religieuses, féministes, étudiantes, coopératives ainsi que des collectifs
régionaux dans quinze régions du Québec. Toutes ces organisations ont dans
leur mission la lutte à la pauvreté, la défense de droits et la promotion de
la justice sociale. Des centaines d'organisations et d'individuEs de plusieurs
secteurs de la société civile forment son réseau d'appui.




Renseignements :

Renseignements: Martin Michaud, responsable des communications,
Cellulaire: (418) 254-7238, communications@pauvrete.qc.ca, www.pauvrete.qc.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.