Rapport sur Voisey's Bay : victoire pour les travailleurs et justification des actions du syndicat

ST. JOHN'S, T-N-L, le 11 mai /CNW/ - Un rapport commandé par le gouvernement sur le conflit de travail de 18 mois à Voisey's Bay donne raison à tous les travailleurs de Terre-Neuve-et-Labrador.

« Bien que nous soyons déçus qu'une loi anti-briseurs de grève ne fasse par partie des recommandations du rapport, celui-ci représente tout de même un premier pas vers le rétablissement de la justice pour les travailleurs de Terre-Neuve-et-Labrador et leurs familles », souligne Wayne Fraser, directeur du syndicat des Métallos pour le Canada atlantique et l'Ontario.

« Le rapport de la commission reconnaît que la loi existante ne traite pas adéquatement des problèmes pouvant miner des négociations collectives quand de puissantes multinationales sont déterminées à vaincre les travailleurs à la table des négociations », ajoute Ken Neumann, directeur canadien des Métallos.

« Si ces recommandations avaient été en vigueur avant nos négociations avec Vale, nous n'aurions pas connu une grève de 18 mois, et les familles des travailleurs et leurs collectivités n'auraient pas eu à subir tous ces problèmes économiques et sociaux », affirme M. Neumann.

Les travailleurs de Voisey's Bay sont représentés par les Métallos. Leur lutte pour obtenir une convention collective juste avec Vale, une société brésilienne, les a poussés à faire grève pendant 18 mois. Celle-ci s'est terminée à la fin janvier 2011.

La commission d'enquête sur les relations de travail recommande que le gouvernement provincial mette sur pied de nouveaux mécanismes pour « s'assurer que les sociétés (multinationales) respectent les valeurs canadiennes en ce qui a trait aux relations de travail. »

La commission recommande aussi l'adoption de mécanismes qui entreraient en jeu dans les cas où les négociations collectives sont sapées par le « poids économique relatif » d'une des parties impliquées.

« À notre avis, ces recommandations sont une réponse au style de gestion de Vale et à sa volonté de réduire les droits des travailleurs canadiens au niveau des normes que la société applique ailleurs au monde en ce qui a trait aux relations de travail », remarque M. Fraser.

Les Métallos saluent les autres recommandations de la commission, qui demande au gouvernement de Terre-Neuve-et-Labrador :

- De reconnaître que des comités patronat-ouvriers soient obligatoirement mis sur pied dans tous les lieux de travail;

- D'instituer l'arbitrage des différends comme moyen d'en arriver à des conventions collectives justes;

- De s'assurer que Vale et les Métallos collaborent avec les Autochtones pour faire en sorte que tous puissent profiter des avantages retirés des activités de Voisey's Bay.

« Nous sommes ravis de la recommandation relative à la collaboration avec les Autochtones - les Métallos ont fait des pas en ce sens et continueront à le faire », insiste M. Fraser.

« Nous demandons au gouvernement de Terre-Neuve-et-Labrador de faire ce qu'il doit faire et de légiférer sur ces recommandations dès que possible. »

Pour lire toutes les recommandations de la commission d'enquête sur les relations de travail, veuillez consulter le site www.usw.ca.

SOURCE Syndicat des Metallos (FTQ)

Renseignements :

Ken Neumann, directeur national des Métallos au Canada, 416-487-1571; Wayne Fraser, directeur de la section 6 des Métallos, 416-243-8792, 416-577-4045.


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.