Rapport du groupe de travail sur l'industrie de la construction - Plusieurs recommandations positives et encore beaucoup à faire pour améliorer le fonctionnement de cette industrie, plaide l'Association minière du Québec

QUÉBEC, le 12 sept. 2011 /CNW Telbec/ - L'Association minière du Québec (AMQ) accueille favorablement plusieurs recommandations du rapport du groupe de travail sur le fonctionnement de l'industrie de la construction rendu public aujourd'hui par la ministre du Travail, Mme Lise Thériault. Si certaines recommandations vont dans le sens de demandes maintes fois exprimées par l'AMQ, le gouvernement devra toutefois faire davantage pour clarifier et assainir le climat des relations entre l'industrie de la construction et les donneurs d'ouvrage, soutient le président-directeur général de l'Association minière du Québec, M. Dan Tolgyesi.

L'AMQ accueille avec satisfaction certaines des recommandations du rapport qui portent notamment sur la confirmation du droit de gérance des employeurs à l'embauche et lors de l'exécution du travail, l'interdiction des pratiques de placement syndical qui imposent le choix et le nombre de travailleurs sur un chantier, l'obligation de consultation des donneurs d'ouvrage lors de négociations de conventions collectives, ainsi qu'une révision à tous les 5 ans du fonctionnement de l'industrie de la construction.

Par ailleurs, l'AMQ est d'avis que le rapport du groupe de travail demeure plutôt discret sur le champ d'application de la Loi R-20. En effet, plusieurs décisions des commissaires de l'industrie de la construction, confirmées par un jugement de la cour, remettent en cause la pertinence de l'assujettissement à cette Loi de la machinerie de production.

Pour le président-directeur général de l'AMQ, le remplacement de la libre concurrence des entreprises de sous-traitance par un système exclusif accordé à l'industrie de la construction ne peut qu'affaiblir la productivité et la capacité concurrentielle des entreprises au Québec, dont celles de l'industrie minière.

L'Association minière du Québec est l'organisme provincial qui se veut le porte-parole de l'industrie minière québécoise. Elle est formée de compagnies minières en opération sur le territoire québécois, de producteurs de minéraux industriels, de sociétés juniors d'exploration et d'entrepreneurs.

SOURCE ASSOCIATION MINIERE DU QUEBEC INC.

Renseignements :

Personne ressource :
M. André Lavoie, directeur
Communications et affaires publiques
Association minière du Québec
Tél. 418-657-2016
alavoie@amq-inc.com

Profil de l'entreprise

ASSOCIATION MINIERE DU QUEBEC INC.

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.