Rapport d'investigation du coroner Jacques Robinson - LES DANGERS DE FAIRE DORMIR UN BEBE EN POSITION ASSISE



    QUEBEC, le 4 févr. /CNW/ - Le Bureau du coroner annonce le dépôt du
rapport du coroner, Dr Jacques Robinson, à la suite de l'investigation tenue
pour éclaircir les causes et les circonstances du décès d'un bébé âgé de deux
mois survenu le 23 février 2008 à Pointe-Claire.

    Le rappel des faits

    Le 23 février vers 3 h, une maman nourrit son enfant de 2 mois et ce
dernier s'endort tout de suite après. Vers 6 h, le bébé se réveille en pleurs
et sa mère le rassure avant de le recoucher. Puisque le bébé a des épisodes de
coliques, la maman le couche dans une coquille (siège d'auto) déposée dans sa
bassinette. Selon la mère, cette façon de faire réduit les coliques de son
bébé.
    Normalement, l'enfant se réveille vers 7 h le matin. Cette journée-là, la
nouvelle maman se réveille et constate rapidement que son bébé ne respire plus
et qu'il a les yeux vitreux ainsi que la peau blanche et cireuse. Elle loge
rapidement un appel au 9-1-1. Les parents commencent alors la réanimation qui
est poursuivie par les premiers répondants à leur arrivée. L'enfant est amené
à l'hôpital et le médecin constate, après 30 minutes de manoeuvres de
réanimation, son décès.

    La position assise : un danger pour les nourrissons

    Selon le coroner Robinson, le présent décès est lié à une asphyxie
positionnelle d'un nouveau-né suite à l'utilisation d'un siège d'auto. En
effet, lorsqu'un bébé est assis dans ce genre de siège, on constate une
diminution de son oxygénation due à une obstruction des voies respiratoires
supérieures. Précisons que, souvent, la tête du nourrisson penche beaucoup en
position assise, ce qui a pour effet de diminuer l'oxygénation.
    D'ailleurs, la Société canadienne de pédiatrie déconseille l'utilisation
des sièges d'auto pour le sommeil et encourage plutôt que le bébé soit couché
dans son lit. Il en va de même pour l'Institut nationale de santé publique du
Québec (INSPQ) qui la décourage dans son guide Mieux vivre avec notre enfant
de 0 à 2 ans. Ainsi, le siège d'auto devrait être utilisé pour le transport en
auto seulement. De plus, au cours des premiers mois de sa vie, il est
préférable de ne pas laisser votre nouveau-né dans son siège d'auto pendant
plus d'une heure. Il peut arriver que votre bébé s'endorme dans son siège.
Pendant des voyages, des pauses fréquentes sont recommandées afin de pouvoir
le changer de position et prendre votre bébé dans vos bras. Les sièges
d'enfant ne doivent pas être utilisés pour remplacer la couchette, car ils
sont moins sécuritaires pour le sommeil.
    Le coroner désire donc informer les parents des risques reliés à faire
dormir bébé en position assise (par exemple un siège d'auto) et les incite à
adopter de saines habitudes pour un sommeil sécuritaire, à savoir de coucher
bébé sur le dos dans son propre lit sur une surface ferme et dépourvue
d'obstacles tels que poupées, jouets, douillettes, etc.

    
                                   ANNEXE

                               RECOMMANDATIONS

    Dans un but de protection de la vie humaine et afin de s'assurer que les
parents connaissent les risques d'utiliser le siège d'auto pour le sommeil de
bébé, le coroner, Dr Jacques Robinson, a formulé les recommandations
suivantes:

    - que l'Association québécoise d'établissements de santé et de services
      sociaux s'assure que ses membres offrent l'information pertinente en
      regard du sommeil sécuritaire, et des dangers de faire dormir bébé en
      position assise.
    - que le personnel des CLSC, lors des visites post-natales, donne
      l'information pertinente aux parents.
    
    -%SU: LAW
    -%RE: 40,1




Renseignements :

Renseignements: Anne-Marie Lessard, Responsable des communications et
des relations avec les médias, (418) 643-1846 poste 225,
anne-marie.lessard@msp.gouv.qc.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.