Rapport de l'industrie 2013 de l'Association canadienne des dépanneurs en alimentation - La surrèglementation menace la viabilité des dépanneurs

MONTRÉAL, le 23 oct. 2013 /CNW Telbec/ - Un nombre ahurissant de 868 règlements fédéraux, provinciaux et municipaux touchant l'exploitation des dépanneurs au Canada ont été recensés cette année par l'Association canadienne des dépanneurs en alimentation (ACDA). Ces règlements entraînent des coûts estimés à 225 millions $ par année pour l'ensemble des dépanneurs, selon le Rapport annuel sur l'industrie 2013 de l'ACDA, dévoilé à Montréal aujourd'hui à l'occasion de la réunion annuelle des détaillants, distributeurs et manufacturiers.

L'an dernier, le Rapport s'est penché sur la réglementation fédérale et provinciale tandis que cette année, il a été élargi pour inclure la réglementation municipale dans cinq des plus grandes villes canadiennes (Calgary, Halifax, Montréal, Toronto et Vancouver). Un nombre additionnel de 176 règlements municipaux ont ainsi été recensés, ces derniers ajoutant un fardeau significatif au coût de faire des affaires dans ces villes, en particulier lorsqu'est pris en compte le poids de la réglementation fédérale et provinciale.

« Le volume de réglementation affectant nos membres au Canada fait peser une réelle menace sur notre industrie », a déclaré Michel Gadbois, vice-président principal de l'ACDA. « En éliminant les règlements désuets, en simplifiant les autres et en évitant de nouvelles réglementations superflues, nous pouvons améliorer la rentabilité de nos membres et contribuer à la vitalité de l'économie canadienne en général. Pour cette raison, nous appelons les gouvernements à alléger ce fardeau, ce qui devrait permettre la création de milliers d'emplois additionnels et la préservation d'un modèle d'entreprise familiale unique qui génère des milliards en recettes fiscales. Nous nous travaillé déjà avec plusieurs provinces et le gouvernement fédéral à une réglementation plus intelligente, c'est-à-dire considérée comme efficace et pertinente tant par l'industrie que le gouvernement », a-t-il ajouté.

La surréglementation nuit de manière significative à la rentabilité des dépanneurs. Selon le plus récent rapport de l'industrie de l'ACDA, les ventes des dépanneurs en 2012 ont franchi pour la première fois la barre des 40 milliards $ (une augmentation de 3,28 % par rapport à 2011). Toutefois, en raison de l'augmentation des coûts (y compris le coût de la conformité réglementaire qui est en expansion), la menace de la contrebande du tabac, des frais de cartes de crédit et des pressions concurrentielles, l'industrie a perdu collectivement environ 254 millions $ en 2012 alors qu'elle a réalisé un profit de 1 milliard $ en 2011. Seuls les deux tiers (66,2 %) des dépanneurs traditionnels (sans essence) ont réalisé un bénéfice l'an dernier.

La conjoncture actuelle est particulièrement exigeante pour les mères et pères de famille qui sont propriétaires de petits dépanneurs indépendants, dont plusieurs sont de nouveaux arrivants. On estime à 2 252 le nombre de dépanneurs qui ont fermé leurs portes depuis 2008, la plupart étant des indépendants. La proportion de ces derniers a d'ailleurs chuté de 47,8 % en 2011 à 44,9 % l'année dernière, soit une baisse majeure de 3 % en un an totalisant près de 700 magasins.

« Nous demandons aux politiciens canadiens à travers le pays et à tous les niveaux de travailler en partenariat avec notre industrie pour rendre l'environnement réglementaire plus intelligent », a souligné M. Gadbois. « Cela permettra l'éclosion d'une industrie de dépanneurs en santé et plus forte, capable de fournir des emplois, de la richesse et des services essentiels à tous les Canadiens maintenant et pour l'avenir ».

L'industrie de dépanneurs du Canada emploie plus de 190 000 Canadiens, génère quatre milliards $ en salaires et avantages sociaux par an et remet environ 17 milliards $ en recettes fiscales aux divers paliers de gouvernement.

À propos de l'ACDA

L'Association canadienne des dépanneurs en alimentation (ACDA) est une association nationale à but non lucratif qui représente les intérêts de plus de 23 000 dépanneurs à travers le Canada. Notre mission consiste à promouvoir le succès de l'industrie des dépanneurs en représentant les meilleurs intérêts de nos membres ainsi que des communautés desservies.

Nous réalisons notre mission par le biais de relations gouvernementales et de représentations, en effectuant la promotion de pratiques professionnelles et en œuvrant à la reconnaissance et à la notoriété de notre industrie.

SOURCE : Association canadienne des dépanneurs en alimentation (ACDA)

Renseignements :

Guy Leroux, Association canadienne des dépanneurs en alimentation (ACDA)
Cellulaire: (514) 993-1729
Courriel: gleroux@acda-aqda.ca

Profil de l'entreprise

Association canadienne des dépanneurs en alimentation (ACDA)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.