Rapport de consultation sur le projet de transformation et de construction de bâtiments sur le site de l'ancienne gare-hôtel Viger: un accord de principe



    MONTREAL, le 13 fév. /CNW Telbec/ - L'Office de consultation publique de
Montréal (OCPM) dévoile aujourd'hui le rapport de la commission qui a tenu la
consultation sur un projet de transformation, démolition, construction et
occupation de bâtiments sur le site de l'ancienne gare-hôtel Viger. Le
promoteur, la société en commandite DMC Viger International Inc., souhaite
créer un complexe mixte qui comprendrait des volets hôtelier, commercial et
résidentiel. L'ensemble des immeubles rénovés et construits combinerait un
hôtel de 227 chambres, 126 logements avec services hôteliers, 163 unités
résidentielles, des espaces commerciaux sur plusieurs niveaux et un
stationnement souterrain de 1 600 places. La création de deux espaces libres,
accessibles au public, est également prévue. Situé en partie à l'intérieur des
limites de l'arrondissement historique du Vieux-Montréal le projet est
susceptible d'approbation référendaire
    La réalisation du projet nécessiterait des modifications au plan
d'urbanisme et à la réglementation d'urbanisme de l'arrondissement Ville-Marie
L'Office de consultation publique a tenu des consultations l'automne dernier.
Plus de 275 citoyens ont assisté à une ou l'autre des rencontres et la
commission a reçu 27 mémoires dans le cadre de son examen. La commission
estime que le réaménagement du site Viger constitue une occasion unique de
recoudre le tissu urbain du Vieux-Montréal à celui de Faubourg Québec et elle
constate que cet aspect du projet est très bien reçu par les participants à la
consultation. Cependant le concept d'aménagement comporte une bonne part
d'incertitude qui entraîne des réserves quant à l'ordre de grandeur du projet
et son insertion dans le milieu. L'absence de logement social et la
circulation automobile soulèvent également des questions.
    La commission quant à elle reconnaît le bien-fondé de la densité
recherchée ainsi que la mixité des usages. Elle souhaite que les parts des
fonctions commerciales et résidentielles soient précisées à la lumière du
potentiel commercial du marché montréalais et des besoins des populations
environnantes. La question des hauteurs des tours a aussi fait l'objet de
commentaires. Quoique qu'elle ne considère pas la présence de tours dans un
secteur résidentiel comme nécessairement incompatible avec un quartier à
échelle humaine, la commission estime néanmoins que l'intégration de ces tours
dans le paysage urbain mérite d'être validée.
    En terme de planification, la commission suggère à la Ville d'élaborer un
plan de gestion de déplacements de la portion est du centre-ville tenant en
compte l'ensemble des projets annoncés dans le secteur, notamment le CHUM. Le
nombre de 1600 cases de stationnement devrait être réduit à ce qui est prévu à
la réglementation soit 958 cases à moins que l'étude de gestion des
déplacements vienne faire la démonstration que les cases supplémentaires sont
nécessaires.
    D'une façon plus générale, la commission croit que la Ville devrait
mettre au point, le plus rapidement possible, un plan directeur du
développement du secteur est du centre-ville pour être en mesure d'harmoniser
les grands projets qui s'y déploient.
    La documentation pertinente à cette consultation peut toujours consultée
sur le site Internet de l'Office de consultation publique de Montréal
(www.ocpm.qc.ca). Le rapport y est aussi déposé et des copies papier sont
disponibles sur demande aux bureaux de l'OCPM.




Renseignements :

Renseignements: Anik Pouliot, (514) 872-3568


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.