Rapport Castonguay - Préserver le régime public tout en protégeant les jeunes de demain



    MONTREAL, le 20 fév. /CNW Telbec/ - L'Association des centres jeunesse du
Québec apprécie que le rapport Castonguay respecte les principes suivants : un
régime de santé public fort, la protection des plus démunis, des critères de
qualité élevés. Ainsi, le rapport prend en considération les clientèles
vulnérables dont font partie les enfants, les jeunes et les familles en
difficulté en préservant le système de santé public. Cependant, l'Association
des centres jeunesse du Québec est étonnée que le rapport ne porte pas
suffisamment sur les services sociaux qui constituent pourtant un segment
important dans l'ensemble du réseau.
    Les centres jeunesse, établissements de services sociaux spécialisés,
protègent les enfants des sévices, veillent à aider les familles à sortir de
l'exclusion sociale, à guider un jeune à choisir la vie plutôt que le suicide
et à devenir un citoyen responsable. Ce travail, bien que parfois difficile à
quantifier, est loin d'être négligeable pour la société québécoise.
L'Association des centres jeunesse est heureuse que le rapport souligne
l'effort qui a été mis en place par les centres jeunesse pour diminuer les
listes d'attente en protection de la jeunesse tout en favorisant l'accès. Bien
que le rapport Castonguay fasse très peu état des problématiques de santé
mentale, pourtant une priorité nationale, le groupe de travail a pris la peine
de citer l'Association des centres jeunesse qui est venue leur présenter les
impacts sociaux et économiques néfastes au Canada de ne pas investir, en
faisant référence au rapport Kirby concernant les troubles de santé mentale et
de toxicomanie. Rappelons que 45 % des jeunes hébergés en centre jeunesse ont
un diagnostic ou une impression diagnostic de troubles de santé mentale.

    D'autres préoccupations sur les structures organisationnelles

    L'Association des centres jeunesse du Québec se questionne sur la
recommandation d'achat de services par les agences régionales. Comment
s'assurer que les enveloppes budgétaires destinées aux services sociaux et aux
jeunes en difficulté seront protégées alors que des pressions énormes seront
exercées sur les services de santé en raison du vieillissement de la
population ?
    De plus, l'Association des centres jeunesse du Québec est en désaccord
avec la recommandation de faire disparaître le Commissaire à la santé et au
bien-être, venant à peine d'être créé, afin de le fusionner dans un Institut
national d'excellence en santé (INES). Le Commissaire doit demeurer
indépendant de cette nouvelle structure axée sur l'aspect médical afin de se
préoccuper aussi de la qualité des services sociaux.
    Rappelons que M. Jean-Pierre Hotte, directeur général de l'Association
des centres jeunesse du Québec et membre du Comité sur la pérennité du système
de santé et des services sociaux, présidé par M. Jacques Ménard, avait fait
ses recommandations au groupe de travail du Rapport Castonguay. Il avait
rappelé qu'il est essentiel de s'assurer que les jeunes et les générations
futures, qui sont en moins grand nombre, puissent bénéficier de services de
santé et de services sociaux de bonne qualité pendant que les générations
vieillissantes reçoivent des soins.

    L'Association des centres jeunesse du Québec est le regroupement des
16 centres jeunesse, établissements de services sociaux spécialisés,
responsables de l'application de la Loi sur la protection de la jeunesse et de
la Loi sur le système de justice pénale pour les adolescents et qui ont pour
mission de fournir, partout sur le territoire du Québec, des services
psychosociaux ou de réadaptation à 100 000 enfants, jeunes et familles en
difficulté.




Renseignements :

Renseignements: Judith Laurier, (514) 842-5181, cellulaire (514)
237-5181; Association des centres jeunesse du Québec

Profil de l'entreprise

Association des centres jeunesse du Québec (ACJQ)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.