Ralentissement de la croissance économique au Québec, selon les Services économiques RBC

TORONTO, le 12 sept. 2011 /CNW/ - Après un regain de croissance encourageant au cours des premiers mois de 2011, l'économie du Québec a ralenti jusqu'à l'arrêt au deuxième trimestre, selon les dernières Perspectives provinciales des Services économiques RBC. RBC prévoit que la province affichera une croissance économique de 1,7 % cette année, soit un résultat inférieur à la moyenne nationale. Le rythme reprendra en 2012, avec un taux de croissance de 2,1 %.

L'atonie de la demande aux États-Unis et la vigueur du dollar canadien ont rattrapé les fabricants du Québec au deuxième trimestre. Par ailleurs, la modification des règles sur les prêts hypothécaires et le déclin de l'accessibilité à la propriété ont contribué à un ralentissement de l'activité dans le secteur de l'habitation à l'échelle provinciale.

« La faiblesse générale des indices de la conjoncture du Québec au deuxième trimestre pourrait s'avérer encore plus importante que prévu ; il ne serait pas surprenant d'assister à une contraction de l'économie de la province pendant cette période, affirme Craig Wright, premier vice-président et économiste en chef, RBC. Cette stagnation économique sera toutefois de courte durée, car on s'attend à ce que l'activité économique au Québec soit stimulée par un renforcement de la croissance économique des États-Unis, une amélioration des perspectives d'emploi et une hausse des dépenses en immobilisation. »

Le rapport de RBC indique qu'une accélération modérée de la croissance aux États-Unis et ailleurs au Canada ravivera la demande de produits d'exportation du Québec. De plus, l'amélioration constante du marché de l'emploi de la province appuiera la demande des consommateurs.

« Au cours des mois à venir, l'investissement accru dans les structures non résidentielles et l'équipement connexe de la part des secteurs privé et public sera probablement un facteur clé de la croissance économique au Québec, ajoute M. Wright. Cet investissement générera une activité importante dans la construction non résidentielle. Il ciblera principalement les infrastructures publiques, la capacité de production d'électricité, et les secteurs des mines et de l'affinage des métaux. »

Malgré la torpeur économique du printemps dernier, le marché de l'emploi a continué de donner des signes d'amélioration dans les derniers mois au Québec. En juillet, le taux de chômage provincial a chuté à 7,2 %, soit son niveau le plus bas en trois ans, avant de remonter modérément à 7,6 % en août. Les Services économiques RBC prévoient une création d'emploi soutenue jusqu'à la fin de 2011. Au total, près de 60 000 emplois devraient être créés dans la province cette année.

Les Perspectives provinciales des Services économiques RBC évaluent les provinces en termes de croissance économique, de croissance de l'emploi, de taux de chômage, de ventes au détail, de mises en chantier et d'indices des prix à la consommation. Le rapport complet, ainsi que les détails propres à chaque province, peut être consulté en ligne à compter de 8 h (HE) aujourd'hui, à l'adresse suivante : http://www.rbc.com/nouvelles/rapports_speciaux/rapports_speciaux.html.

SOURCE RBC (French)

Renseignements :

Craig Wright, Recherche économique RBC, 416 974-7457
Robert Hogue, Recherche économique RBC, 416 974-6192
Raymond Chouinard, Relations avec les médias, 514 874-6556

Profil de l'entreprise

RBC (French)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.