Ralentissement de la construction résidentielle en octobre



    CHARLOTTETOWN, le 8 nov. /CNW/ - L'activité dans le secteur de la
construction résidentielle a régressé légèrement en octobre dans les centres
urbains de l'Ile-du-Prince-Edouard. En effet, selon les données provisoires
diffusées aujourd'hui par la Société canadienne d'hypothèques et de logement
(SCHL), 34 mises en chantier d'habitations ont été relevées le mois dernier,
comparativement à 36 à pareille époque en 2006.
    "Le rythme de la construction résidentielle est resté presque le même en
octobre qu'à la même période un an plus tôt", a indiqué Jason Beaton, analyste
de marché à la SCHL pour l'Ile-du-Prince-Edouard. Dans les centres urbains de
la province, les mises en chantier de maisons individuelles se sont chiffrées
à 28, tout comme l'an dernier à pareil mois. D'une année à l'autre, le nombre
de logements collectifs commencés est demeuré inchangé à Charlottetown (2),
tandis qu'il est monté de 2 à 4 à Summerside. De janvier à octobre, les
constructeurs ont coulé les fondations de 373 habitations en milieu urbain,
alors qu'ils en avaient creusé 459 au cours des dix premiers mois de 2006.
"L'activité sur le marché de l'habitation de l'Ile-du-Prince-Edouard ne
devrait pas atteindre le niveau observé en 2006, puisqu'il y a eu une
diminution des mises en chantier d'appartements dans la région de
Charlottetown", a conclu M. Beaton.
    Dans les centres urbains du Canada, 16 057 habitations ont été commencées
en octobre, par comparaison à 17 595 un an plus tôt, ce qui représente un
recul de 9 %. Les mises en chantier de maisons individuelles ont régressé de
10 %, descendant de 8 220 à 7 370, et celles de logements collectifs ont
fléchi de 7 % pour s'établir à 8 687 après s'être chiffrées à 9 375 en octobre
2006. Dans la région de l'Atlantique, les constructeurs ont débuté la
construction de 757 habitations le mois passé, alors qu'ils en avaient
commencé 604 à la même période en 2006.

    
    1. Les données du mois dernier sont des données provisoires; elles
       peuvent être révisées pour tenir compte de corrections ou de mises à
       jour liées à l'enquête trimestrielle ou aux résultats de
       l'échantillonnage.

    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
         SOMMAIRE DES DONNEES MENSUELLES PROVISOIRES SUR LES MISES EN
         CHANTIER DANS LES CENTRES URBAINS DE L'ILE-DU-PRINCE-EDOUARD
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
                           2007   2006               CUMUL ANNUEL
                         --------------  Var. en %  --------------  Var. en %
                            OCT.   OCT.               2007   2006
    -------------------------------------------------------------------------
                 CENTRES URBAINS D'AU MOINS 10 000 HABITANTS
    -------------------------------------------------------------------------
    AR DE CHARLOTTETOWN
    Logements individuels    26     26       0,0%      239    235       1,7%
    Logements collectifs      2      6     -66,7%       82    185     -55,7%
    TOUS LOG. CONFONDUS      28     32     -12,5%      321    420     -23,6%
    -------------------------------------------------------------------------
    AR DE SUMMERSIDE
    Logements individuels     2      2       0,0%       25     25       0,0%
    Logements collectifs      4      2       (xx)       27     14      92,9%
    TOUS LOG. CONFONDUS       6      4      50,0%       52     39      33,3%
    -------------------------------------------------------------------------
    TOUS LES CENTRES(*)
    Logements individuels    28     28       0,0%      264    260       1,5%
    Logements collectifs      6      8     -25,0%      109    199     -45,2%
    TOUS LOG. CONFONDUS      34     36      -5,6%      373    459     -18,7%
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
    (xx) Variation en pourcentage supérieure à 100 %. Les variations
         supérieures à 100 % ne sont pas signalées à cause de l'instabilité
         résultant de petits nombres absolus.
    




Renseignements :

Renseignements: Jason Beaton, Analyste de marché, Ile-du-Prince-Edouard,
Société canadienne d'hypothèques et de logement, (506) 851-6047


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.