/R E P R I S E/ Moins d'héritages pour les prochaines générations de Canadiens ? - Le transfert intergénérationnel de la richesse pourrait être réduit par l'allongement de la vie



    MONTREAL, le 21 mars /CNW Telbec/ - Si les jeunes dans la vingtaine et la
trentaine comptent sur l'héritage des baby-boomers pour optimiser leurs
économies en vue de la retraite, ils risquent d'être déçus. En effet, selon un
récent sondage réalisé par CROP dans le cadre du Baromètre AXA 2007 de la
Retraite, quelque 58 % des Canadiens qui travaillent actuellement (les actifs)
envisagent de dépenser l'argent qu'ils ont accumulé plutôt que de le léguer à
leurs proches (30 %).
    En comparaison, les retraités canadiens sont plus hésitants que les
actifs face à la question de l'héritage. En effet, 39 % des 65 ans et plus ont
l'intention de préserver leur capital constitué pour le transmettre à leurs
proches, contre seulement 30 % chez les actifs.
    "Je crois que les Canadiens actifs font preuve de réalisme à ce chapitre,
affirme Robert Landry, vice-président exécutif, Assurances de personne et
Services financiers, AXA. En effet, l'espérance de vie au Canada atteint déjà
82,6 ans pour les femmes et 77,8 ans pour les hommes, et ces chiffres
continuent de s'accroître. Les Canadiens actifs sont donc conscients du fait
qu'ils devront utiliser leurs revenus de retraite plus longtemps que la
génération actuelle de retraités. Ceci aura certainement pour effet de réduire
le transfert intergénérationnel de richesse. Les jeunes de 20 à 30 ans
aujourd'hui devront vraisemblablement commencer à planifier leur retraite plus
tôt que leurs aînés".
    Toujours selon cette étude réalisée auprès de 11 590 personnes dans 16
pays, ce sont les Allemands qui sont les plus enclins à vouloir profiter de
leurs économies. En effet, 78 % des actifs et 66 % des retraités allemands
comptent dépenser leur capital plutôt que de le léguer. Ils sont suivis de
près par les Australiens, où 66 % des actifs et 59 % des retraités prévoient
dépenser ce qu'ils ont accumulé. A l'autre bout du spectre, ce sont les
Asiatiques et les Français qui ont le plus l'intention de léguer un héritage à
leur progéniture. En effet, seulement 20 % des Chinois et des Japonais actifs
prévoient dépenser ce qu'ils ont accumulé. La situation est similaire pour nos
cousins français (38 %).

    Le "Baromètre AXA de la Retraite"

    Le "Baromètre AXA de la Retraite" est une étude internationale dont les
objectifs sont d'explorer et de comprendre les attitudes de la population à
l'égard de la retraite et de confronter l'image de celle-ci à sa réalité.
    L'étude, dont l'échantillon comporte des gens actifs et retraités, a été
effectuée auprès de 11 590 personnes dans 16 pays, du 14 août au 10 septembre
2006 au Canada, par un consortium de firmes de recherche dirigé par le Groupe
GFK et représenté par CROP au Canada. Les pays analysés sont les suivants :
Allemagne, Australie, Belgique, Canada, Chine, Espagne, Etats-Unis, France,
Hong-Kong, Italie, Japon, Nouvelle-Zélande, Pays-Bas, Portugal, Royaume-Uni et
Singapour.

    A propos de AXA

    Présente partout au Canada, AXA offre à ses clients, par l'entremise de
ses quelque 2 300 employés et 4 000 courtiers et conseillers, une gamme
étendue de produits d'assurances de dommages, d'assurances de personnes et de
services financiers. En 2006, son chiffre d'affaires s'élevait à 1,7 milliard
de dollars canadiens et son bénéfice net atteignait 175,5 millions de dollars
canadiens. AXA au Canada est membre du Groupe AXA, leader mondial de la
Protection Financière, dont les activités s'exercent principalement en Europe
de l'Ouest, en Amérique du Nord et dans la région de l'Asie/Pacifique. En
2006, le chiffre d'affaires du Groupe AXA s'élevait à 112,2 milliards de
dollars canadiens et ses actifs gérés à 1 573 milliards de dollars canadiens.
    On peut consulter l'ensemble des résultats canadiens du Baromètre AXA
2007 de la Retraite (avec comparaison internationale) sur le site suivant :
www.axa.ca




Renseignements :

Renseignements: Suzie Pellerin, Directrice, Communication, AXA, (514)
282-6817, poste 4100, 1 800 461-4343, suzie.pellerin@axa-canada.com

Profil de l'entreprise

AXA CANADA

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.