/R E P R I S E/ - Semaine de la santé-sécurité au travail de la CSN, du 21 au 27 octobre - La prévention, on la prend à coeur !



    MONTREAL, le 21 oct. /CNW Telbec/ - Du 21 au 27 octobre, les membres des
syndicats affiliés à la Confédération des syndicats nationaux (CSN) auront à
nouveau l'occasion de se sensibiliser à l'importance d'agir afin de prévenir
les accidents du travail et les maladies professionnelles. Affiches,
caricatures, cartes postales, DVD, la centrale syndicale a mis à la
disposition de ses organisations et syndicats affiliés différents outils
d'information pour faire la promotion de la prévention sur les lieux de
travail durant sa Semaine nationale de la santé-sécurité au travail. "Notre
objectif en santé et en sécurité au travail étant toujours de placer la
prévention au premier rang de nos priorités, nous maintenons le cap. Les
syndicats sont appelés à organiser des activités autour du thème La
prévention, on la prend à coeur !", a déclaré le vice-président de la CSN,
Roger Valois.

    Les jeunes

    Une attention particulière sera portée à la situation des jeunes
travailleuses et travailleurs (15 à 24 ans), qui se blessent davantage que
leurs aîné-es, comme le révèlent différentes études. En moyenne au Québec, un
jeune meurt à chaque mois à la suite d'un accident de travail. Les jeunes sont
victimes de 24 000 lésions professionnelles par année, celles-ci causent près
de 1000 atteintes permanentes. Les jeunes se blessent au dos, aux mains et aux
doigts dans la moitié des cas. Ils sont victimes d'une amputation par semaine.
Quatre des dix jeunes décédés en 2005 étaient des manutentionnaires. Fait
révélateur, 40 % seulement des jeunes reçoivent une formation avant de
commencer à travailler.

    Décès

    Du 1er janvier au 9 septembre derniers, 133 travailleuses et travailleurs
sont morts au Québec à cause d'accidents du travail et de maladies
professionnelles. Selon la Commission de la santé et de la sécurité du travail
(CSST), 51 personnes sont décédées en raison d'accidents du travail et 82 à la
suite de maladies professionnelles. Pour la même période, le nombre de décès
s'élève à respectivement 140 et 142 pour 2006 et 2005.
    Durant les huit premiers mois de 2007, les accidents de transport (22) et
les contacts avec des objets ou de l'équipement (18) figurent toujours parmi
les principales causes d'accidents mortels au travail. Les maladies mortelles
à la suite d'une exposition à l'amiante, l'amiantose ou le mésothéliome, sont
aussi les plus nombreuses (64). On observe également une augmentation des
décès dûs à la présence de la silice: 4, en 2005, 5 en 2006 et 13 en 2007. Le
secteur bâtiments et travaux publics (construction) est encore un des plus
meurtriers avec 34 des 133 décès survenus entre le 1er janvier et le
9 septembre derniers.
    "C'est la pointe de l'iceberg, car on parle ici de décès reconnus et
acceptés, alors que de nombreux autres sont mis sur la voie d'évitement", a
précisé Roger Valois.
    Selon le vice-président de la CSN, ces données ne tiennent pas compte de
l'industrie de la contestation que développent les employeurs.

    
    Le nombre de décès par région entre
    le 1er janvier et le 9 septembre : 2007 / 2006 / 2005

    -------------------------------------------------------------------------
    Région                                2007          2006          2005
    -------------------------------------------------------------------------
    Abitibi-Témiscamingue                    1             7             6
    Bas Saint-Laurent                        6             5             1
    Chaudière-Appalaches                    11            15            13
    Côte-Nord                                3             2             2
    Estrie                                  18            10            13

    -------------------------------------------------------------------------
    Gaspésie-Iles-de-la-Madeleine            0             2             2
    Lanaudière                               7            11            11
    Laurentides                              6             7             7
    Laval                                    5             5             5
    Longueuil                                3             9            11

    -------------------------------------------------------------------------
    Mauricie-Centre-du-Québec               11             7             3
    Montréal                                25            17            27
    Outaouais                                3             4             2
    Québec                                   9             9            11
    Saguenay-Lac-Saint-Jean                 12             8            11

    -------------------------------------------------------------------------
    Saint-Jean-sur-Richelieu                 8             3             5
    Valleyfield                              2             6             5
    Yamaska                                  3            13             7

    -------------------------------------------------------------------------
    Total                                  133           140           142
    -------------------------------------------------------------------------
    

    Santé mentale

    Le représentant de la CSN a aussi indiqué qu'il est difficile de faire
reconnaître les problèmes de santé mentale, un phénomène qui va en
s'accroissant et qui est malheureusement trop souvent banalisé.

    L'année 2006

    On se rappellera que pour toute l'année 2006, toujours selon la CSST,
206 personnes sont mortes à cause d'accidents du travail et de maladies
professionnelles. Selon la commission, 122 086 travailleuses et travailleurs
se sont blessés en 2006.

    Revendications

    Pour améliorer la situation, la CSN revendique que la CSST augmente son
nombre d'inspecteurs, qui est d'environ 300. La centrale syndicale demande
aussi que la Loi sur la sur la santé et la sécurité du travail (LSST), adoptée
en 1979, soit appliquée dans son ensemble à tous les secteurs d'activité, en
particulier ses chapitres sur la formation d'un comité paritaire et sur la
nomination d'un représentant. Des secteurs entiers ne sont toujours pas
couverts par cette loi.

    Conclusion

    "Un mort à cause du travail, c'est un mort de trop ! Un accidenté au
travail, c'est un accidenté de trop ! Nous avons l'obligation de nous
mobiliser pour changer les choses, pour améliorer nos conditions de travail",
a conclu Roger Valois.

    La CSN représente plus de 300 000 travailleuses et travailleurs de tous
les types de milieux de travail, tant dans le secteur privé que dans le
secteur public.

    Note : Les caricatures et le DVD produits par la CSN pour la Semaine
nationale de la santé-sécurité au travail sont disponibles sur son site :
www.csn.qc.ca .




Renseignements :

Renseignements: Michel Crête, CSN-Information, Bureau: (514) 598-2454,
cellulaire: (514) 703-0775; Source: Confédération des syndicats nationaux
(CSN)


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.