/R E P R I S E/ - Ensemble, bâtissons l'avenir! Du 14 au 20 octobre, c'est la Semaine de la coopération



    LEVIS, QC, le 12 oct. /CNW Telbec/ - Pour une seconde année consécutive,
toutes les coopératives et mutuelles canadiennes célébrerons du 14 au
20 octobre la 53e Semaine de la coopération sous le thème "Ensemble, bâtissons
l'avenir" ou "Own your future" pour les anglophones. "La Semaine de la
coopération est une occasion privilégiée pour les coopérateurs de mentionner
qu'ils sont fiers d'être un membre-propriétaire d'une ou de plusieurs
coopératives. Comme eux, je suis convaincue que le Québec doit miser encore
davantage sur la formule coopérative et que si nous nous y mettions tous
ensemble, nos valeurs et principes coopératifs pourraient devenir le fer de
lance du Québec. Nous pourrons affirmer haut et fort tout le sens de ce thème
Ensemble, bâtissons l'avenir", affirme Hélène Simard, présidente-directrice
générale du Conseil québécois de la coopération et de la mutualité.

    Un impact économique majeur

    La force de la formule coopérative est telle que, dans le monde entier,
les coopératives créent plus d'emplois que les multinationales. En fait, elles
créent plus de 100 millions d'emplois, soit 20 % de plus que ces entreprises
privées. Au Québec, depuis plus de cent ans, les coopératives et mutuelles
contribuent activement au développement social et économique de notre société.
Elles génèrent 87 000 emplois et plus de 22 milliards de chiffre d'affaires.
Les 3 200 coopératives et 39 mutuelles québécoises, qui appartiennent à plus
de 8,5 millions de membres particuliers et entreprises, ont redistribués, en
2006, plus de 67 millions $ en commandites, dons et bourses d'études et plus
d'un demi-milliard $ à ses membres sous forme de ristourne.
    Depuis 2001, le nombre de membres a augmenté de près de 11 % et le nombre
d'emplois de 12 %. Le chiffre d'affaires et les actifs ont progressé de façon
plus marquée, soit respectivement de 31 % et de 46 %. Cette progression
indique que les coopératives sont en moyenne de plus en plus grosses, que ce
soit sur le plan financier, pour le nombre de membres ou le nombre
d'emplois(1).

    Des innovations dans de nouveaux secteurs

    "Des communautés ont trouvé dans la coopération un levier de prise en
charge de leur santé par la création de cliniques coopératives de santé. C'est
le cas notamment en Mauricie. En Estrie, une communauté a choisi de soutenir
des habitations pour aînés à l'aide d'une coopérative. Au Bas-St-Laurent et au
Saguenay - Lac St-Jean, les communautés ont mis sur pied des coopératives pour
s'assurer que les retombées de l'exploitation des ressources naturelles de
leur région bénéficient aux gens qui y habitent. En Chaudière-Appalaches, des
coopératives ont été créées pour maintenir des services de proximité dans leur
communauté. Encore aujourd'hui, la coopération démontre sa grande capacité
d'adaptation aux réalités changeantes de notre monde", ajoute Hélène Simard

    Les coopératives de solidarité, de plus en plus populaires!

    La coopérative de solidarité est, de loin, le type de coopérative le plus
populaire en 2006 pour le démarrage de projets coopératifs, avec 48 % des
constitutions. Ce pourcentage ne cesse d'augmenter depuis son introduction en
1997, si bien qu'on en compte aujourd'hui pas moins de 279. On les trouve
notamment dans les secteurs des loisirs, des services à la personne et des
services de proximité.

    Plus de 60 % des emplois sont situés en région

    La formule coopérative continue de trouver un terrain fertile dans les
régions moins populeuses, puisque plus de 60 % des emplois sont situés dans
des coopératives dont le siège est localisé en dehors des trois principales
régions urbaines de Québec, Montréal et Laval. La croissance des coopératives,
que ce soit en matière d'actifs, de chiffre d'affaires ou d'emplois, est
observée dans presque toutes les régions du Québec.
    Au cours des 10 dernières années. Il s'est constitué en moyenne durant
cette période 160 coopératives par an. Après deux années modestes, soit 2004
et 2005, le nombre de constitutions est revenu dans la moyenne, avec 157
nouvelles coopératives en 2006. L'entente de partenariat conclue entre le
mouvement coopératif et mutualiste québécois et le gouvernement du Québec en
2004 et la mise en place d'un nouveau Régime d'investissement coopératif ont
notamment aidé à relancer la création de coopératives.
    Rappelons que le Conseil québécois de la coopération et de la mutualité a
pour mission de représenter le mouvement coopératif et mutualiste, de défendre
les intérêts de ses membres et de travailler à l'amélioration des conditions
de développement coopératif. Il regroupe les organisations coopératives
sectorielles et régionales du Québec ainsi que les mutuelles.

    ---------------------------
    (1) Source : Ministère du Développement économique, de l'Innovation et de
    l'Exportation, Direction des coopératives, Données statistiques édition
    2007.




Renseignements :

Renseignements: Gervais Nadeau, Directeur des communications et des
relations publiques, Conseil québécois de la coopération et de la mutualité,
(418) 835-1644 poste 16; Source: Conseil québécois de la coopération et de la
mutualité

Profil de l'entreprise

Conseil québécois de la coopération et de la mutualité

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.